lundi 17 juin 2024

La Tanzanie cherche le soutien de l’OCP pour l’installation d’une usine d’engrais

-

En Tanzanie, la demande en engrais reste encore largement satisfaite via les importations. Pour réduire cette dépendance vis-à-vis du marché international, les autorités se dirigent vers des partenariats avec le secteur privé. 

En Tanzanie, l’exécutif entamera des négociations dans la première semaine de février avec le Maroc pour mettre en place avec l’appui du groupe OCP une usine de mélange d’engrais sur un site basé à Kisarawe.

Cette décision a été prise conjointement par une délégation des deux pays en marge de la deuxième édition du Sommet africain sur la souveraineté alimentaire (Dakar 2 Summit) qui s’est tenu du 25 au 27 janvier dernier au Sénégal.

L’initiative s’inscrit dans le cadre d’une stratégie visant à assurer un approvisionnement suffisant en engrais à des prix abordables, sur le marché tanzanien dans un contexte où la Tanzania Fertilizer Company (TFC), principal distributeur d’engrais du pays est en proie à une importante crise financière.

En effet, l’entreprise publique qui a besoin d’une injection de capitaux de 45 milliards de shillings (361 millions $) pour relancer totalement ses activités à l’arrêt depuis 8 ans, ne possède actuellement qu’une enveloppe de 6 milliards de shillings (48,2 millions $) selon les autorités.

Alors que la Tanzanie dépend à hauteur de 90 % des importations pour ses besoins d’engrais qui sont évalués à 430 000 tonnes par an, l’installation d’une nouvelle usine devrait contribuer à renforcer la capacité de production de l’industrie locale.

« En tant que pays, nous sommes obligés d’importer à un prix élevé. Pour résoudre ce problème, nous n’avons pas d’autre choix que de commencer à produire des engrais localement », a déclaré Florence Turuka, présidente du conseil d’administration de la TFC.

Plus globalement, ce projet s’aligne sur les objectifs du groupe OCP qui s’est engagé à fournir en 2023, 4 millions de tonnes d’engrais dans le cadre de son programme d’approvisionnement de l’Afrique.

- Advertisment -