lundi 17 juin 2024

Les États-Unis hôtes de Copa América 2024, en présence de six invités de la Concacaf

-

Les États-Unis accueilleront, à l’été 2024, la 48è édition de la coupe d’Amérique du sud de football (Copa América), en présence de six équipes nationales invitées de la Concacaf (Confédération d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes).

Un accord entre la Conmebol (confédération sud-américaine) et la Concacaf a permis la participation de ce nombre record d’équipes invitées, qui s’ajoutent aux dix équipes sud-américaines. La conmebol se contentait généralement de deux invités, comme à la dernière édition avec le Japon et le Qatar.

La Confédération sud-américaine a publié vendredi un communiqué qui annonce également la participation des Sud-américains à la Gold Cup Concacaf W 2024 (compétition continentale féminine) et la création d’un tournoi avec les meilleures équipes des deux confédérations.

L’entente prévoit que Copa América 2024 servira, entre autres, de préparation pour les équipes participantes à la Coupe du monde co-organisée par le Canada, les États-Unis et le Mexique.

Les pays de la Concacaf pourront obtenir leur qualification pour la Copa América de l’année prochaine à travers la Ligue des Nations de la Concacaf 2023/24.

L’alliance officialisée vendredi entre les deux confédérations stipule également que huit équipes de la Concacaf participeront à la Gold Cup Concacaf W 2024, en plus de quatre équipes d’Amérique du Sud en tant qu’invitées.

Selon le communiqué, les deux équipes de la Concacaf qui participeront aux Jeux olympiques d’été de 2024 seront qualifiées pour la Gold Cup W de la Concacaf 2024. Le reste sera déterminé par des éliminatoires.

Par ailleurs, les quatre équipes féminines sud-américaines invitées à la Concacaf Gold Cup W 2024 seront le Brésil (championne), la Colombie (deuxième), l’Argentine (troisième place) et le Paraguay (quatrième place), qualifiées en vertu de leurs résultats en Copa América Femenina 2022.

« Ce partenariat vise à soutenir la promotion continue du football masculin et féminin dans la Concacaf et la Conmebol, et il sera véritablement bénéfique pour les deux confédérations », a déclaré le président de la Concacaf, Victor Montagliani, cité dans le communiqué.

Le président de la Conmebol, Alejandro Dominguez, a assuré que les deux confédérations sont déterminées « à renouveler et à étendre » leurs initiatives et projets communs.

« Nous voulons que cette passion se traduise par des compétitions plus nombreuses et de meilleure qualité et que le football et ses valeurs grandissent et se renforcent dans tout l’hémisphère », a-t-il ajouté.

- Advertisment -