vendredi 14 juin 2024

Had Soualem : Démantèlement d’un réseau de prostitution suite au décès d’un cinquantenaire dans une maison close

-

Les services de la gendarmerie de Had Soualem ont récemment démantelé un réseau de prostitution qui s’activait dans la station balnéaire de Sidi Rahal et ses environs.

Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du jeudi 29 décembre, que les investigations effectuées par les gendarmes, suite au décès d’un cinquantenaire dans une maison close alors qu’il était en compagnie d’une prostituée, leur ont permis de découvrir les activités de ce réseau. Selon des sources proches de l’enquête, l’homme aurait succombé subitement pendant un rapport sexuel avec la prostituée.

Cette dernière, prise de panique et craignant d’être dénoncée, l’a transporté à bord d’une voiture vers l’hôpital de Dar Bouazza dans la province de Nouaceur dans une tentative de dissimiler les véritables circonstances de son décès. Sauf que les médecins et les cadres de l’hôpital ont suivi la procédure légale en signalant aux gendarmes qu’une femme a transporté à l’hôpital un homme mort.

Averti, le procureur du Roi près de la Cour d’appel de Settat a ordonné l’ouverture d’une enquête pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire. D’autant plus que la femme n’a aucun lien de parenté, ni aucune relation légitime avec cet homme puisque le défunt était marié et père de plusieurs enfants.

Assabah souligne qu’au cours de son audition, la mise en cause a essayé de contourner la vérité, mais elle s’est empêtrée dans des versions contradictoires avant de passer aux aveux. Elle a fini par déclarer qu’elle avait rencontré cet homme dans un espace public où ils avaient convenu d’avoir des rapports sexuels dans une villa située à Sidi Rahal. Il s’agit, en effet, d’une maison close dirigée par un proxénète qui gère plusieurs foyers et exploite les prostituées en organisant des soirées extravagantes où l’on consomme alcool et drogue.

La suspecte, qui a été poursuivie pour prostitution et adultère, a orienté les gendarmes vers le proxénète qui a été lui aussi arrêté et placé en garde à vue sous la supervision du parquet. Les éléments du service judiciaire de la gendarmerie de Had Soualem ont alors mené leur enquête approfondie pour déterminer les circonstances de cette affaire, connaître la cause du décès de cet homme et mener les investigations pour arrêter les autres membres de ce réseau.

- Advertisment -