mercredi 28 février 2024

Lisbonne rejette la position de l’extrême gauche et réaffirme son attachement aux relations avec le

-

 

 

 

Lareleve.ma-Agences

 

  Le ministre portugais des Affaires étrangères, Paulo Portas, a réaffirmé l’attachement de Lisbonne aux « bonnes relations » unissant son pays et le Maroc, rejetant la position hostile du Parti communiste (PCP) et du Bloc de gauche (BE).

 

  S’exprimant devant la Commission parlementaire chargée de l’Agriculture et de la mer, tenue vendredi suite à une requête du PCP concernant les accords Maroc-UE, Paulo Portas a tenu à saluer «les réformes importantes engagées par le Royaume».

 

  Il a affirmé que son pays ne veut nullement « bloquer les accords avec le Maroc », en allusion à la position adoptée par le Parlement européen.

 

  «Il faut être aveugle pour bloquer les accords avec le Maroc, un pays ami et voisin», qui est en train de réaliser d’importantes réformes, a souligné le ministre, cité par l’Agence de presse Lusa.

- Advertisment -