mercredi 28 février 2024

Joke Schauvliege: le Maroc est un pays qui progresse

-

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

  Le Maroc est un pays qui progresse et qui appréhende l’avenir d’une manière positive, a affirmé, mardi à Bruxelles, la ministre flamande de l’Environnement, la nature et la culture, Joke Schauvliege.

 

  Pour ces raisons, le gouvernement flamand est confiant quant à l’avenir du Royaume qui recèle d’énormes potentialités de développement, a ajouté la ministre lors d’un entretien avec le ministre délégué chargé de la communauté marocaine résidant à l’étranger, Abdellatif Maazouz.

 

  Mme Schauvliege a, par ailleurs, fait part de sa profonde conviction quant aux opportunités qu’offre le centre culturel maroc-flamand à Bruxelles « Darkom », relevant l’importance pour les deux parties de réfléchir sur les moyens de développer les activités de cet établissement.

 

  Pour sa part, M. Maazouz a indiqué que la dimension linguistique et cultuelle est très importante dans les relations entre pays et constitue un élément fondamental pour l’intégration et le rapprochement entre les peuples, qualifiant le centre Darkom d’initiative unique en son genre et qui mérite d’être multipliée.

 

  Le ministre a en outre exprimé l’engagement du Maroc à soutenir ce projet et de le doter de tous les moyens à même d’assurer son succès, soulignant que ce centre contribue au rayonnement des cultures séculaires marocaine et flamande.

 

  Il a également présenté à la ministre flamande les progrès accomplis par le Maroc sur la voie de la démocratie et le développement, mettant l’accent en particulier sur les nouvelles dispositions de la constitution de juillet dernier qui confère de larges prérogatives au parlement et au gouvernement.

 

  De son côté, l’ambassadeur du Maroc à Bruxelles, Samir Addahre a indiqué que la maison de la culture maroco-flamande se veut un magnifique espace de rapprochement et de compréhension mutuelle qui offre aux deux parties d’échanger leurs expériences et de défendre leurs valeurs communes.

 

  Auparavant, M. Maazouz a tenu une réunion de travail avec des membres du conseil d’administration de Darkom et le président et la directrice de cet établissement qui constitue un trait d’union entre les deux cultures marocaine et flamande

- Advertisment -