lundi 24 juin 2024

Intoxication à l’alcool frelaté : 114 personnes touchées et 8 décès

-

La direction régionale de la santé de Rabat-Salé-Kénitra a déclaré que le nombre de victimes de l’affaire des cas d’intoxication au méthanol dans la commune de Sidi Allal Tazi s’élève à 114 personnes, dont 8 décès et 81 hospitalisations.

La direction régionale précise, dans un communiqué, que ces chiffres ont été enregistrés entre le lundi 3 juin 2024 à 18h et  mercredi 4 juin 2024 à 8h.  Des cas d’intoxication au méthanol ont été enregistrés parmi 114 personnes dans la commune de Sidi Allal Tazi, relevant de la province de Kénitra, confirmés par le Centre Marocain Anti Poison et de Pharmacovigilance de Rabat.

La consommation de cette substance a entraîné des complications graves, causant la mort de 8 personnes, dont 7 au centre hospitalier régional Idrissi de Kénitra et une au centre hospitalier  Zoubir Skirej à Souk El Arbaa du Gharb.

Par ailleurs, 81 autres personnes sont sous soins médicaux dans divers centres hospitaliers de la région. Cela inclut 28 cas au centre hospitalier régional Idrissi de Kénitra, dont 3 en soins intensifs, tandis que 38 personnes ont quitté l’hôpital après une amélioration de leur état. De plus, 40 cas se trouvent au centre régional Moulay Youssef de Rabat, dont deux ont été transférés aux soins intensifs du centre de dialyse du Centre Hospitalier  Universitaire Ibn Sina de Rabat suite à des complications, et 20 personnes subissent une dialyse dans le même établissement.

La même source assure qu’elle a immédiatement mobilisé ses équipes médicales et infirmières ainsi que les moyens nécessaires pour fournir des soins et une prise en charge médicale aux victimes, en collaboration avec les autorités et parties concernées. Tous les responsables et équipes de santé ont été placés en état d’alerte maximale dès les premières notifications, et toutes les ressources nécessaires ont été déployées pour accueillir les nouveaux cas dans les différentes institutions de santé de la région. Un effort de coordination avec les autorités locales a également été lancé pour rechercher d’autres cas qui auraient consulté les centres de santé et les hôpitaux de la province.

La direction régionale de la santé et de la protection sociale de la région Rabat-Salé-Kénitra appelle les citoyennes et citoyens de la province de Kénitra à signaler tout cas similaire et à se rendre immédiatement à la structure de santé la plus proche pour recevoir les soins appropriés et éviter toute complication grave pour la santé.

Notons que les services de Gendarmerie Royale de la commune de Sidi Allal Tazi ont procédé à l’arrestation de 7 personnes pour leur implication présumé dans cette affaire.

- Advertisment -