dimanche 25 février 2024

Sortie scandaleuse de Sofia Benlemmane: les algériens sont traités de racistes en Côte d’Ivoire

-

Des influenceurs algériens sont accusés d’avoir partagé des propos racistes envers les Ivoiriens, semant la discorde avant même le coup d’envoi tant attendu.

La polémique a été déclenchée par plusieurs influenceurs, parmi lesquels Sofia Benlemmane, dont une vidéo dénigrant le niveau de vie et de développement de la Côte d’Ivoire a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Les internautes ont exprimé leur indignation face à ces commentaires jugés irrespectueux envers le pays hôte du tournoi.

Arrivée en Côte d’Ivoire pour suivre la CAN 2023, la Youtubeuse Sofia Benlemmane s’est attirée la foudre des Ivoiriens. Dans une vidéo publiée sur la toile, elle a choqué plus d’un avec ses propos.

Sofia Benlemmane a provoqué un scandale par cette vidéo dans laquelle elle a dénigré le niveau de vie et de développement du pays hôte. La vidéo a indigné de nombreux internautes.

En premier lieu, l’Algérienne s’est indignée contre le fait que son pays soit considéré comme un pays africain. Ensuite, Sofia Benlemmane n’a pas hésité à dénigrer la Côte d’Ivoire, pays organisateur de la CAN 2023.

En découvrant les rues d’Abidjan, la capitale de la Côte d’Ivoire, la Youtubeuse algérienne s’est dite frappée par la différence entre l’Algérie et le reste des pays d’Afrique. «Dieu merci nous avons un pays comme l’Algérie», dit-elle, ajoutant que l’Algérie devrait se situer géographiquement «entre l’Espagne et le Portugal».

«Ici (en Côte d’Ivoire), ils vivent une de ces misères !», s’exclame-t-elle, promettant d’en montrer une facette dans une vidéo qu’elle a filmée à la gare de la ville.

«C’est pire que la préhistoire. Si j’avais le pouvoir, j’enverrais les Algériens ici (pour constater de visu)», ajoute-t-elle, une manière de sous-entendre que les Algériens n’ont pas conscience du confort dans lequel ils vivent dans leur pays!

La vidéo a été largement partagée sur les réseaux sociaux partout en Afrique et reprise même par certains médias.

La Revue Afrique a dit toute son indignation en écrivant sur la plateforme X : «Cette supportrice originaire du #Maghreb (…) explique que la Côte d’Ivoire vit dans la misère et que le pays est bloqué à l’ère préhistorique. Sans commentaire».

De nombreux appels sont par ailleurs lancés pour l’expulser de Côte d’Ivoire, voire de la poursuivre pour ses propos dénigrants.

«Au lieu de nous dénigrer et pour éviter autre chose, il vaut mieux dégager de notre pays», dit simplement un internaute ivoirien à tous ceux qui ne trouvent pas son pays à leur goût.

«Des insultes gratuites pour faire la part belle à son pays, l’Algérie, où cette pu.. musulmane ne vit même pas puisqu’elle est installée en France comme des millions d’algériens qui ont fui ce « merveilleux pays » dont elle parle », écrit un internaute ivoirien.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que les algériens, qu’ils soient de simples citoyens lambda ou responsables, sont traités de racistes, notamment envers les africains. De nombreux internautes africains avaient dénoncé ce comportement, en 2022, lors de l’élimination de l’Algérie de la coupe du monde du Qatar par le Cameroun.

- Advertisment -