jeudi 29 février 2024

Le Aito M9 contient 10 écrans, et pour cause…

-

Pendant que Google et Apple se contentent d’en parler, le géant chinois du smartphone Huawei le fait. En Chine, la marque que l’entreprise a co-fondée avec le constructeur automobile Seres commercialise déjà 4 modèles, dont celui-ci : le M9. Il s’agit d’un SUV encore un peu plus grand que le BMW X7. Sans entrer trop dans le détail concernant un véhicule qui n’existe pas , on note tout de même que Huawei a vraiment quelques coups d’avance sur ses rivaux de la téléphonie, car la marque ne fournit pas uniquement la technologie pour le système multimédia, mais aussi les moteurs électriques. Cela dit, quand on fait du smartphone, on ne peut s’empêcher de mettre de l’écran partout.

   Tablettes, écrans, projecteurs

10… C’est le nombre d’écrans qu’on trouve dans le Aito M9. Il y a bien sûr ceux qui deviennent incontournables, à savoir le combiné d’instruments (12,3’’), l’écran central (15,6’’) et le troisième, placé devant le passager avant (16’’). A cela s’ajoute un affichage tête haute qui envoie les infos en réalité augmentée sur à peu près tout le pare-brise (75’’). S’agissant d’un véhicule 6 places, chaque passager arrière a droit à sa tablette personnelle. Enfin, deux « écrans » de plus sont proposés en options. Ecran entre guillemets, car on parle en fait de projecteurs. L’un à l’intérieur, associé à un écran de 32’’, et l’autre intégré… à un phare, permettant de projeter un film ou autre devant la voiture sur toute surface plane et claire, pour une image jusqu’à 100’’. On n’arrête pas le progrès…

- Advertisment -