jeudi 29 février 2024

Les relations maroco-sénégalaises sont fructueuses avec des perspectives encore plus prometteuses

-

Le ministre sénégalais du Commerce, de la Consommation et des Petites et moyennes entreprises, porte-parole du gouvernement, Abdou Karim Fofana, a affirmé que les relations de coopération entre son pays et le Maroc sont fructueuses avec des perspectives encore plus prometteuses dans divers secteurs.

Dans un entretien accordé à la MAP, en marge de la 43-ème édition des « Journées culturelles islamiques » organisée chaque année sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, et la présidence d’honneur du Chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, M. Karim Fofana a souligné que les relations de coopération entre le Maroc et le Sénégal sont fructueuses avec des perspectives encore plus prometteuses dans divers secteurs, eu égard notamment aux liens séculaires étroits qu’entretiennent les deux pays.

Les deux pays sont liés par « des relations fructueuses et fortes et un leg exaltant entre deux pays, deux peuples et deux nations, qui ont comme base la culture, les valeurs et la spiritualité », a dit le porte-parole du gouvernement sénégalais.

Dans ce cadre, il a précisé que ces relations se sont améliorées avec des partenariats économiques forts, des relations diplomatiques solides et des convergences de vue sur les questions internationales, mais aussi sur des questions d’intérêts communs dans le continent africain, rappelant que les deux pays entretiennent des liens dans presque tous les secteurs.

Concernant les perspectives des relations entre le Royaume du Maroc et le Sénégal, le responsable sénégalais a souligné la nécessité de perpétuer cet héritage que partagent les deux nations.

« C’est une responsabilité pour nous tous qui sommes Sénégalais et Marocains » d’enrichir cet héritage laissé par les grands bâtisseurs de ces deux nations, Leurs Majestés feu le Roi Mohammed V et feu le Roi Hassan II, ainsi que les Présidents feu Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, a-t-il insisté.

« Nous avons le devoir de perpétuer cet héritage et de le faire vivre pour le transmettre un jour de façon bonifiée et enrichie afin que les populations continuent à en bénéficier et vivre cette relation forte qui rassemble les deux pays », a indiqué le ministre sénégalais.

Revenant par ailleurs sur la tenue de la 43-ème édition des « Journées culturelles islamiques », il a estimé que la participation d’une forte délégation marocaine à cette manifestation reflète la profondeur des liens religieux et spirituels existant entre les deux pays et témoigne également de la Haute sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI a toujours entouré les familles soufies du Sénégal.

« Nous sommes heureux de participer à cet événement annuel organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine. Chaque année une délégation des oulémas marocains conduite par l’ambassadeur du Maroc à Dakar prend part à cette manifestation religieuse », a-t-il fait savoir.

M. Fofana a, à cet égard, salué le soutien constant et la présence permanente du Maroc dans cet important événement religieux pour la communauté musulmane au Sénégal, en particulier la communauté tijane, notant que les Journées culturelles islamiques ont été marquées depuis plus de 40 ans par la qualité de la participation des délégations marocaines.

L’Etat du Sénégal suit cette manifestation de façon très particulière et chaque année un membre du gouvernement représente le président Macky Sall pour délivrer son message de paix et de stabilité, mais aussi pour renforcer nos relations avec le Maroc, un Royaume frère, a-t-il poursuivi, indiquant que d’année en année, décennie en décennie, ces liens se renforcent et s’enrichissent entre le Sénégal et le Maroc.

- Advertisment -