dimanche 25 février 2024

Nasser Bourita tient des réunions bilatérales avec ses homologues du Sahel

-

La Réunion ministérielle de coordination sur l’initiative internationale de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, visant à faciliter l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique, s’est ouverte, ce samedi 23 décembre 2023 à Marrakech , par des réunions bilatérales entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita et ses homologues du Sahel.

M. Nasser Bourita, à Marrakech, a ainsi tenu des réunions avec M. Abdoulay Diop, ministre des Affaires Etrangères du Mali, M. Bakary Yaou Sangaré, ministre des Affaires Etrangères du Niger et M. Jean-Marie Karamogo,  ministre des Affaires Etrangères du Burkina Faso.

Mali

Ces réunions s’inscrivent dans le cadre de la Réunion ministérielle de coordination sur l’initiative internationale de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, visant à faciliter l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique. Cette initiative s’aligne sur la vision du Royaume du Maroc, sous la houlette éclairée de Sa Majesté, pour transformer l’Afrique en un continent prospère, en misant sur une coopération Sud-Sud basée sur le partenariat gagnant-gagnant.

La nouvelle initiative Royale, annoncée lors du 48ème anniversaire de la Marche Verte, souligne l’engagement du Maroc en faveur d’une coopération innovante et audacieuse, répondant aux aspirations du continent africain. Cette initiative transcende les frontières nationales, mettant l’accent sur le développement durable et l’aspect humanitaire dans la région sahélienne.

Niger

Dans son discours à la nation, Sa Majesté le Roi a indiqué que la solution aux défis auxquels font face les États frères du Sahel ne peut être exclusivement sécuritaire ou militaire. Elle doit plutôt reposer sur une approche coopérative et de développement commun. L’initiative propose la mise à niveau des infrastructures des États du Sahel, les connectant aux réseaux de transport et de communication régionaux.

Cette vision se concrétise par la mise à disposition par le Maroc de ses infrastructures routières, portuaires et ferroviaires pour soutenir cette initiative. L’ouverture du Maroc vers ces pays sahéliens enclavés marque un tournant significatif, promettant un impact substantiel sur l’intégration régionale, la transformation économique et l’amélioration des conditions de vie dans la région sahélo-saharienne.

Burkina

La Réunion de coordination à Marrakech est un premier pas vers la réalisation de cette vision. Elle démontre l’engagement actif du Maroc et de ses partenaires africains en faveur d’une Afrique unie, stable et prospère.

- Advertisment -