jeudi 29 février 2024

Ouverture de la Réunion ministérielle sur l’Initiative de SM le Roi pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’océan l’Atlantique

-

Les travaux de la Réunion ministérielle de coordination sur l’Initiative internationale de SM le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique se sont ouverts, samedi à Marrakech, avec la participation du Mali, du Niger, du Burkina Faso et du Tchad.

Cette réunion connait la participation du ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Nigériens à l’extérieur, Bakary Yaou Sangaré, du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabés de l’extérieur, Karamoko Jean Marie Traoré, ainsi que du Directeur général Afrique et Intégration africaine au ministère des Affaires étrangères, des Tchadiens de l’étranger et de la coopération internationale, Abakar Kourma.

Organisée à l’initiative du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, cette réunion de coordination se penche sur cette Initiative Royale à portée régionale et internationale qui vise à favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique.

Cette Initiative Royale s’inscrit dans le prolongement des efforts constants déployés par le Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, pour une Afrique prospère.

Elle offre un potentiel sans précédent à même d’apporter des solutions adaptées pour renforcer l’intégration et la coopération régionales, la transformation structurelle des économies de ces pays frères et l’amélioration des conditions de vie de la population sahélo-saharienne, dans le cadre d’une approche novatrice et intégrée favorisant la stabilité et la sécurité de la région.

Cette initiative a été annoncée dans le Discours Royal adressé à la Nation à l’occasion du 48ème anniversaire de la Marche Verte, dans lequel le Souverain avait précisé que « Pour résoudre les difficultés et les problèmes auxquels se trouvent confrontés les Etats frères du Sahel, la solution ne peut être exclusivement sécuritaire ou militaire, mais elle doit se fonder sur une approche de coopération et de développement commun ».

Pour favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’Océan Atlantique, « Nous proposons le lancement d’une initiative à l’échelle internationale », avait souligné Sa Majesté le Roi.

Dans ce cadre, l’Initiative Royale ouvre le champ pour permettre aux pays sahéliens enclavés d’accéder aux infrastructures routières et portuaires du Royaume. Cette ouverture a fait l’objet d’une affirmation explicite par Sa Majesté le Roi, en soulignant que « le Maroc est prêt à mettre à leur disposition ses infrastructures routières, portuaires et ferroviaires pour soutenir cette initiative ».

- Advertisment -