vendredi 21 juin 2024

La NASA transmet une vidéo de chat par laser depuis l’espace lointain

-

Comme beaucoup d’internautes, la NASA semble elle aussi avoir succombé aux vidéos de chats. Mais après en avoir confectionné une, l’agence américaine lui a bien sûr fait faire un petit détour par l’espace — à environ 30 millions de kilomètres.

L’opération faisait partie du très sérieux test d’une nouvelle technologie de pointe: un système de communication par laser, prometteur pour l’avenir de l’exploration spatiale.

Pour la première fois, la NASA a ainsi transmis le 11 décembre une vidéo en streaming depuis l’espace lointain en utilisant ce système, a-t-elle annoncé lundi.

La star de cette vidéo de 15 secondes: un chat blanc et roux nommé Taters, appartenant à l’un des employés du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA.

Installé sur un canapé, le félin joue à essayer d’attraper un point lumineux projeté par… un laser.

La vidéo en haute définition n’a mis que 101 secondes à voyager jusqu’à la Terre, après avoir été envoyée par un instrument sur la sonde Psyché de la NASA, alors située à quelque 30 millions de km.

Le débit de transmission s’est élevé à pas moins de 267 mégabits par seconde, soit plus que celui d’une connexion internet classique.

Le signal a été reçu par l’observatoire Palomar en Californie, qui l’a fait suivre en direct au JPL, dans le sud du même État américain, où la vidéo a été jouée instantanément.

«Après avoir reçu la vidéo à Palomar, elle a été envoyée au JPL par internet, et cette connexion là était plus lente que le signal venu de l’espace lointain», a souligné Ryan Rogalin, impliqué dans le projet à la NASA.

Des vidéos avaient déjà été transmises via cette technologie laser depuis l’espace, mais de bien moins loin.

Les missions spatiales impliquent la transmission d’un volume de données de plus en plus grand, à mesure que la technologie qu’elles embarquent s’améliore.

Pour se préparer notamment à l’envoi de missions habitées vers Mars, la NASA cherche ainsi à se tourner vers des systèmes de communications par laser, au lieu des classiques communications radio.

«Accroître notre débit est essentiel pour réaliser nos objectifs scientifiques et d’exploration futurs», a déclaré dans un communiqué Pam Melroy, administratrice adjointe à la NASA.

L’agence spatiale a aussi revendiqué s’inscrire dans une certaine tradition féline: en 1928, une image du personnage de dessin animé «Félix le Chat» a été utilisée pour réaliser un test télévisé.

Mais depuis l’espace, Taters restera peut-être le chat le plus perché de l’Histoire.

- Advertisment -