mardi 21 mai 2024

Témara: un brigadier use de son arme pour neutraliser un criminel dangereux

-

Un brigadier de police de l’Unité mobile de secours du district de Témara a été contraint de faire usage de son arme de service, samedi vers minuit, pour neutraliser un repris de justice de 29 ans, ayant exposé les citoyens et les fonctionnaires de la police à une agression dangereuse et à une menace sérieuse à l’aide de l’arme blanche.

Les services de police ont reçu un appel au secours via la ligne 19 selon lequel un individu, qui se trouvait dans un état anormal, aurait commis des violences à l’encontre de ses ascendants, outre des dégâts matériels sur une voiture stationnée sur la voie publique, indique-t-on une source sécuritaire.
Une unité mobile de police est intervenue pour maîtriser le mis en cause, mais il a refusé d’obtempérer, en opposant aux policiers une violente résistance à l’arme blanche, explique-t-on.
Un des éléments de l’Unité mobile de secours a été contraint de faire usage de son arme de service et de tirer une balle de sommation, avant de toucher le prévenu au niveau des membres inférieurs, ce qui a permis de neutraliser le danger émanant de cette agression, ajoute la même source.
Le mis en cause a été admis à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, en attendant de le soumettre à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer l’ensemble des actes criminels qui lui sont reprochés, conclut-on.

- Advertisment -