lundi 20 mai 2024

Nana Oppong, l’homme le plus recherché au Royaume-Uni extradé du Maroc

-

Le Maroc a remis au Royaume-Uni un tueur recherché, l’un des fugitifs les plus recherchés par la justice; Nana Oppong, 43 ans et originaire de Newham à Londres, était recherchée par la police de l’Essex pour meurtre. Robert Powell, 50 ans, a été abattu de huit balles sur Water Lane à Roydon, Essex, en juin 2020, après une fête.

Selon la British National Crime Agency, l’accusé, qui a été arrêté par la police marocaine en septembre 2022 à Tanger alors qu’il tentait d’entrer dans le pays avec de faux documents, était également recherché par le London Metropolitan Police Service après une enquête sur son utilisation présumée de la plateforme de messagerie cryptée Encrochat à des fins de complot, pour possession d’armes à feu dans l’intention de mettre en danger la vie d’autrui, complot en vue de posséder des armes à feu, complot en vue de fournir de la cocaïne et blanchiment d’argent.

Le détective Stephen Jennings, qui dirigeait l’enquête de la police d’Essex, a déclaré: « L’arrestation et l’extradition d’Oppong sont le résultat d’une excellente collaboration entre la police d’Essex et nos collègues des forces de l’ordre du monde entier, et cela ne s’arrête pas là. Nous travaillons jour et nuit nuit pour rendre justice à la famille de Robert et à toutes les personnes impliquées ».

Simon Martin, ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc, a déclaré : « Le Royaume-Uni entretient une relation très positive avec le Maroc dans de nombreux domaines, y compris dans la lutte contre la grande criminalité organisée. Je suis reconnaissant de la coopération de nos partenaires marocains ».

Il est à noter que, mardi 20 juin, une équipe d’extradition du Joint International Crime Center (NCA) a accompagné l’accusé au Royaume-Uni. Il a comparu hier devant le tribunal de première instance de Chelmsford et a comparu à nouveau, ce jeudi, devant le tribunal de la Couronne de Chelmsford, où il a été placé en détention provisoire.

- Advertisment -