vendredi 24 mai 2024

Grâce à la Haute sollicitude de SM le Roi: Départ pour les Lieux Saints de la délégation des pèlerins non-voyants

-

La délégation de non-voyants, qui vont accomplir le rite du pèlerinage au titre de l’année 1444 de l’hégire grâce à la Haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, a quitté aux premières heures de la matinée de jeudi l’aéroport de Rabat-Salé vers les Lieux Saints de l’Islam.

La délégation comprend 20 pèlerins en provenance de différentes villes du Royaume, qui sont encadrés par l’Organisation alaouite pour la promotion des aveugles au Maroc (OAPAM), sous la présidence de Son Altesse la Princesse Lalla Lamia.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le directeur de la Communication et des Relations publiques à l’OAPAM, Rachid Sabahi, a indiqué que l’Organisation a coutume de permettre chaque année à un contingent de non-voyants d’effectuer le rituel du Hajj, conformément à la Généreuse et Haute initiative de Sa Majesté le Roi.

Cette initiative royale bénéficie annuellement à 20 personnes, dont 12 non-voyants et huit accompagnateurs, a-t-il précisé, ajoutant que la délégation comprend également un personnel médical et des assistants sociaux œuvrant pour permettre aux pèlerins d’accomplir leurs rituels dans les meilleures des conditions.

Ces bénéficiaires proviennent de différentes villes, a-t-il fait valoir, soulignant que l’OAPAM veille, lors de la sélection des bénéficiaires, à ce que l’âge de ceux-ci ne dépasse pas 65 ans, et à ce que le processus couvre l’ensemble des régions du Royaume.

Pour sa part, le chef de la délégation, Ahmed Sabouh, a exprimé sa gratitude pour la sollicitude continue par laquelle Amir Al-Mouminine entoure cette frange de la société, soulignant que les conditions appropriées ont été mises en place pour permettre à cette délégation de pèlerins non-voyants d’effectuer les rituels du Hajj.

L’OAPAM s’est chargée de toutes les démarches administratives, et a formé une équipe de superviseurs composée de médecins et d’assistants sociaux, qui accompagneront la délégation pour garantir que le rituel du Hajj soit accompli dans les meilleures conditions, a-t-il ajouté.

- Advertisment -