lundi 17 juin 2024

Sommet du G7 au Japon: l’Afrique du sud exclue

-

L’Afrique du sud n’est pas « déçue » de ne pas avoir été invitée au Sommet du G7 prévu du 19 au 21 à Hiroshima au Japon, a indiqué lundi le Président Cyril Ramaphosa.

« Cette fois, ils ont invité le président de l’Union africaine (UA) (…) car cela donne une reconnaissance à notre continent », a déclaré Ramaphosa à la presse en réaction à l’exclusion de son pays de ce Sommet, arguant que « les Japonais ont choisi de traiter avec des blocs régionaux pour les invitations et se sont concentrés, nous semble-t-il, sur leur propre région ».

La Présidence sud-africaine ajoute que le gouvernement japonais, qui accueille le G7, a décidé d’inviter l’UA au lieu de pays africains individuels, précisant que le Président des Comores, Azali Assoumani, qui est le Président en exercice de l’Union africaine, assistera aux réunions du G7 plus.

Des observateurs soutiennent, toutefois, que le gouvernement japonais a exclu l’Afrique du sud du Sommet du G7, car il estime que Pretoria ne peut plus parler au nom du continent sur les affaires internationales.

Le Sommet du G7 est une rencontre internationale annuelle à laquelle participent les sept pays suivants: France, Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Japon, Italie et Canada (par ordre des pays exerçant la présidence), ainsi que le président du Conseil européen et le président de la Commission européenne.

Lors de ce Sommet, les dirigeants examinent les derniers développements concernant l’économie mondiale, les affaires régionales et les divers enjeux d’envergure internationale. Le Sommet du G7 2023 sera le septième à se tenir au Japon.

- Advertisment -