vendredi 21 juin 2024

la température record en avril inquiète les chercheurs

-

Les océans n’ont jamais été aussi chauds qu’en ce début avril 2023, et cette chaleur record s’inscrit dans une tendance durable qui inquiète les chercheurs. Cette anomalie de la température des océans est généralisée et aura des conséquences sur le climat terrestre des prochains mois.  

Depuis le 12 mars, la température moyenne de surface des océans du globe a atteint la barre symbolique des 21 °C, et a même réussi à s’élever jusqu’à 21,1 °C temporairement entre le 1er et le 6 avril. Du jamais-vu depuis les premiers relevés fiables qui datent de 1981.

Un record de chaleur dans l’Atlantique Nord alors qu’il devrait être à son niveau le plus froid

Mais même si la hausse des températures des océans étaient bien prévue, un tel niveau de chaleur à la surface des océans reste complètement inédit, comme l’explique Juliette Mignot, océanographe, spécialiste des variations climatiques et également membre du laboratoire Locean : « La chaleur est généralisée dans les océans si on compare à la moyenne des 30 dernières années, le record d’avril n’est pas dû à une région particulière, même si on voit déjà un très fort réchauffement dans le Pacifique tropical est. La température de l’océan Atlantique Nord est aussi à un niveau record, alors qu’elle devrait être à son niveau le plus froid à cette période de l’année, après l’hiver ».

- Advertisment -