lundi 17 juin 2024

Takuma Inoue récupère une des ceintures mondiales abandonnées par son frère aîné

-

Le boxeur japonais Takuma Inoue s’est emparé du titre de champion du monde WBA des poids coqs, laissé vacant par son frère aîné Naoya, en battant le Vénézuélien Liborio Solis par décision unanime des juges samedi à Tokyo.

Naoya « Le Monstre » Inoue avait réunifié les quatre titres mondiaux en décembre dernier, une première dans cette catégorie depuis 1972. Il a rendu ses quatre ceintures le mois suivant en décidant de monter dans la catégorie supérieure des poids super-coqs.

Sous le regard de son frère aîné, présent au bord du ring, Takuma, 27 ans, ouvert au-dessus de l’oeil gauche par un coup de coude involontaire de Solis au 5e round, a signé en douze reprises face au vétéran vénézuélien (41 ans) sa 18e victoire en 19 combats professionnels, dont quatre avant la limite.

« C’est la première (ceinture) que mon frère a gagnée, je suis donc soulagé de l’avoir gagnée », a commenté le cadet des frères Inoue, désormais fixé vers les trois autres. « Mon frère détenait les quatre ceintures, je veux dire que mon défi aujourd’hui est de faire pareil: je veux devenir le champion incontesté », a-t-il ajouté.

L’objectif n’allait pas de soi, selon leur père Shingo, qui entraîne les deux frères. « Jamais il (Takuma) n’avait eu cet objectif, mais Naoya y est arrivé et Takuma n’a plus vraiment d’autre choix que de l’imiter », a-t-il dit.

Naoya Inoue, 29 ans et qui présente un bilan de 24 victoires en 24 combats (21 avant la limite), tentera lui de conquérir les titres mondiaux WBC et WBO des super-coqs en juillet face au champion du monde américain Stephen Fulton.

- Advertisment -