samedi 22 juin 2024

Journée Nationale de l’Industrie : SM le Roi appelle à une nouvelle ère industrielle

-

SM le Roi Mohammed VI a appelé, mercredi, lors de la Journée nationale de l’Industrie, « à rendre la production locale plus concurrentielle pour réduire cette dépendance, à conforter davantage notre résilience et notre compétitivité, à consolider l’ancrage du Maroc dans les secteurs prometteurs ».

Dans un message adressé aux participants de cet événement, le Souverain a estimé qu’il faut se préparer pleinement à inaugurer une nouvelle ère industrielle portée vers et par la notion de souveraineté. « Notre pays a besoin, pour réussir ce challenge, d’une industrie intégrant de nouvelles activités et de nouveaux savoir-faire et offrant plus d’opportunités d’emploi », a indiqué SM le Roi  Mohammed VI.

Le Souverain a en ce sens appelé l’industrie à  faire de sa capacité à créer des emplois pérennes pour les jeunes son premier enjeu. « L’ambition industrielle ne peut être, en effet, portée que par un capital humain aux capacités et aux compétences renforcées », a-t-il souligné.

SM le Roi Mohammed VI a, en outre, a appelé le nouveau tissu industriel à généraliser l’adaptation du capital humain aux besoins spécifiques des projets industriels et renforcer les compétences managériales. « Il est nécessaire d’assurer aux jeunes une formation de qualité au diapason des nouveaux besoins et des nouvelles mutations et ouverte sur les nouvelles technologies, dans le cadre d’un partenariat public-privé plus renforcé », a-t-il déclaré à ce sujet.

« Il faudra également mettre en place et élargir les dispositifs d’accompagnement en faveur du renforcement de l’infrastructure technologique et de la R&D (Recherche et Développement) au sein des entreprises marocaines et de la création d’un écosystème industrie-université-centres de recherche, pour soutenir l’innovation et en faire un moteur de croissance de l’industrie marocaine », a par ailleurs indiqué le Souverain.

D’autre part, SM le Roi a expliqué que cette montée en gamme que l’industrie devra opérer, implique nécessairement sa transition accélérée vers une production sobre en carbone par l’accès à l’électricité produite à partir de sources renouvelables à des prix compétitifs et l’amélioration de son efficacité énergétique. Le Roi a enfin appelé l’industrie nationale à « contribuer à la préservation des ressources hydriques par la rationalisation de l’utilisation de l’eau et la réutilisation des eaux usées et par le recours aux technologies et aux solutions nouvelles ».

- Advertisment -