jeudi 20 juin 2024

Grossesse : quand faut-il se rendre aux urgences ?

-

Lors de la grossesse, certaines situations nécessitent une admission rapide aux urgences pour une prise en charge. Il vaut mieux les connaître pour réagir au plus vite si jamais cela vous arrive durant votre grossesse.

La grossesse n’est pas toujours un long fleuve tranquille… Si la plupart des petits maux de la grossesse sont bénins, certains nécessitent une intervention médicale très rapide. Voici les plus fréquents et la bonne attitude à adopter. En cas de doute, vous pouvez contacter votre sage-femme, votre gynécologue, votre médecin traitant ou encore la maternité où vous avez prévu d’accoucher pour expliquer votre situation. 

Si vous perdez du liquide

Si vous êtes à distance d’un bain et que vous perdez du liquide de façon persistante même si la quantité est faible, il vaut mieux consulter. Si vous êtes en fin de grossesse, il peut s’agir de la fameuse « perte des eaux ». Celle-ci est très variable d’une femme à l’autre : elle peut être franche comme une véritable flaque d’eau ou plus discrète.

Si vous perdez du sang

Si vous perdez du sang  pendant la grossesse, quelle que soit sa couleur (rouge ou marron), il faut se rendre aux urgences. En particulier, si votre ventre est dur et ne se relâche pas. Pour information, le sang devient marron car il s’est oxydé au contact de l’air.

Si vous avez de la fièvre

Si vous avez une fièvre supérieure à 38° qui ne passe pas, il s’agit peut être d’une infection qu’il convient de traiter. Consultez votre médecin traitant rapidement.

Si vous avez fait une grosse chute

Si vous avez reçu un choc sur le ventre, si vous avez fait une grosse chute, si vous êtes tombée violemment, il vaut mieux faire un contrôle pour être sûre que le bébé va bien. Ce sera le cas la plupart du temps car le fœtus est bien protégé par la poche des eaux qui amortit les chocs.

Si vous ne sentez plus bouger votre bébé ou beaucoup moins qu’avant

Il est normal qu’un bébé en fin de grossesse bouge moins qu’au deuxième trimestre : il a moins de place ! Néanmoins, vous devez le sentir bouger ou donner des petits coup de pieds ou de poing plusieurs fois par jour. Si vous ne le sentez absolument plus depuis plusieurs heures, il vaut mieux faire un contrôle (échographie et monitoring) à la maternité .

Si vous vous sentez mal

Si vous avez des symptômes inhabituels : mal de tête, troubles de la vue ou de l’audition, œdème au niveau du visage, des doigts ou des jambes, vomissements, démangeaisons importantes… Il pourrait s’agir d’une pré-éclampsie, une pathologie qui peut être grave pour le bébé ou la maman (ou les deux) en l’absence de prise en charge. Rendez-vous aux urgences de la maternité.

Si vous n’avez toujours pas accouché le jour du terme

Un rendez-vous vous sera fixé ce jour-là. Un monitoring, une échographie et un examen du col seront réalisés pour vérifier que le bébé va bien. Selon les protocoles des maternités, l’accouchement sera déclenché au bout de quelques jours s’il n’a toujours pas eu lieu.

- Advertisment -