mercredi 19 juin 2024

Immigration illégale: Interpellation de six médiateurs pour liens avec un réseau criminel à Al Hoceima

-

Les éléments de la Sûreté régionale d’Al Hoceima, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de surveillance de territoire (DGST), sont parvenus mardi soir, à interpeller six organisateurs et médiateurs pour leur liens présumés avec un réseau criminel actif dans l’organisation d’opérations d’immigration illégale par voies maritimes.

Selon une source sécuritaire, les premiers éléments de l’enquête indiquent que quatre individus, parmi les détenus, sont actifs dans l’organisation de l’immigration illégale, tandis que la cinquième personne arrêtée est soupçonnée d’être impliquée dans des opérations de médiation visant à attirer des candidats à l’immigration. Le sixième mis en cause est soupçonné d’implication dans la fraude, l’escroquerie et l’usurpation d’identité.

Les recherches continues dans le cadre de cette affaire, ajoute la même source, ont permis l’arrestation de trois candidats à l’immigration illégale de nationalité marocaine, tandis que les perquisitions se sont soldées par la saisie d’une embarcation de pêche et d’un moteur marin, qui auraient été utilisés dans des opérations d’immigration illégale.

Le démantèlement de ce réseau criminel intervient dans le sillage de l’avortement par les services de sécurité à Al Hoceima, mardi matin, d’une opération d’immigration clandestine au niveau du littoral d’Al Hoceima, et l’arrestation de 29 candidats à l’immigration clandestine, dont une fille et six mineurs.

Les mis en cause ont été soumis à l’enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les circonstances de cette affaire et de déterminer ses liens et ses éventuelles ramifications aux échelles nationale et internationale.

- Advertisment -