jeudi 13 juin 2024

Les ministres des AE de l’OCI saluent les efforts du Maroc en matière de lutte contre le discours extrémiste

-

Le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) a salué, au terme des travaux de sa 49è session tenue les 16 et 17 mars à Nouakchott, les efforts déployés par le Maroc en matière de lutte contre le discours extrémiste, à travers la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains et l’Institut Mohammed VI de Formation des Imams, Mourchidine et Mourchidat.

Le Conseil a mis l’accent sur le rôle joué par le Centre culturel Mohammed VI pour le dialogue des civilisations de Coquimbo (Chili), en tant que pont de communication civilisationnelle entre le monde islamique et l’Amérique latine, et son action en matière de lutte contre la diffamation des religions.

S’agissant de la lutte contre le phénomène de l’islamophobie, le Conseil a rappelé l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a reçu un large soutien, et qui consiste à élaborer une charte internationale définissant les normes et règles adéquates pour l’exercice du droit à la liberté d’expression et d’opinion et l’engagement de respecter les symboles et valeurs sacrées des religions ainsi que les croyances spirituelles (12è sommet islamique du Caire 2014).

Les ministres se sont félicités, également, du succès du Royaume dans l’organisation du 9ème Forum Mondial de l’Alliance des Civilisations des Nations unies, tenu les 22 et 23 novembre 2022 à Fès. Ils se sont réjouis, ainsi, du contenu de sa déclaration finale publiée sous le thème « Vers une alliance de paix : vivre ensemble comme une seule humanité ».

Le Maroc a été représenté à cette session, organisée sous le thème « le juste milieu et la modération : gage de sécurité et de stabilité », par une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita.

La délégation comprend également Hamid Chabar, ambassadeur du Maroc en Mauritanie, Fouad Akhrif, Directeur du Machrek, du Golfe et des Organisations Arabes et Islamiques au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE, Abdelali Al-Jahed et El Hassan Badri, respectivement chef de Division des Organisations arabes et islamiques et chef du service de l’OCI au ministère, ainsi que Othman Rehhou, adjoint du délégué permanent du Royaume auprès de l’OCI.

Cette session de deux jours, à laquelle a assisté le directeur chargé de la gestion de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, Mohamed Salem Echarkaoui, a porté sur d’autres questions notamment la question palestinienne, l’évolution de la situation en Afghanistan et dans la région du Sahel.

- Advertisment -