samedi 22 juin 2024

La candidature conjointe Maroc-Espagne-Portugal intervient « à un moment idéal »

-

La candidature conjointe du Maroc, avec l’Espagne et le Portugal, pour abriter la Coupe du Monde 2030, intervient “à un moment idéal” après l’exploit des Lions de l’Atlas au Mondial du Qatar, a affirmé le président de la fédération zambienne de football, Andrew Ndanga Kamanga.

« L’annonce de cette candidature conjointe est intervenue à un moment idéal, alors que les projecteurs sont braqués sur le football marocain après la réalisation exceptionnelle de l’équipe nationale marocaine lors de la Coupe du monde au Qatar, ce qui est à même de renforcer les chances de ce dossier », a souligné Kamanga.

Le président de la fédération zambienne de football a relevé que « le Maroc dispose de toutes les capacités qui le qualifie pour organiser la Coupe du monde« , ajoutant que « le niveau du football au Maroc est très élevé, et comparé au reste des pays africains, il semble clair que le Maroc dispose des meilleurs équipements grâce aux énormes investissements que le Royaume a réalisés dans les domaines de l’infrastructure et de la formation ».

SM le Roi Mohammed VI avait annoncé, mardi, la candidature conjointe du Maroc, avec l’Espagne et le Portugal, pour abriter la Coupe du Monde 2030, dans un message à l’occasion de la remise du Prix de l’Excellence de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour l’année 2022 (CAF President’s Outstanding Achievement Award-2022).

Cette candidature commune, sans précédent dans l’histoire du football, sera celle de la jonction entre l’Afrique et l’Europe, entre le nord et le sud de la Méditerranée, et entre les mondes africain, arabe et euro-méditerranéen, a noté le Souverain.

SM le Roi a également précisé que cette candidature sera celle du rassemblement autour du meilleur de part et d’autre, et la démonstration d’une alliance de génie, de créativité, d’expérience et de moyens.

- Advertisment -