vendredi 21 juin 2024

Washington se félicite de l’achat par des compagnies aériennes saoudiennes de dizaines d’avions Boeing

-

 Les Etats-Unis se sont félicités mardi de l’annonce de la commande passée par les compagnies aériennes saoudiennes Riyadh Air et Saudia Airlines de plusieurs dizaines d’avions Boeing 787 Dreamliner.

« Les États-Unis se félicitent de l’annonce d’aujourd’hui selon laquelle l’Arabie saoudite achètera jusqu’à 121 Boeing 787 Dreamliner équipés des moteurs GEnex les plus avancés de General Electric pour renforcer la nouvelle compagnie Riyadh Air et élargir la flotte de Saudia Airlines », a indiqué le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, dans un communiqué.

Riyadh Air et Saudia Airlines achèteront chacune 39 avions Boeing 787 Dreamliner, a indiqué Boeing.

Cette commande devra donner un coup de pouce au constructeur aéronautique américain, qui peine encore à se remettre de la chute des revenus et des pertes financières qu’elle a subies pendant la pandémie.

Ces commandes s’inscrivent dans le cadre des efforts déployés par l’Arabie saoudite pour devenir une plaque tournante mondiale de l’aviation.

« Ces accords, évalués à près de 37 milliards de dollars, font suite à des années de discussions », a affirmé M. Blinken.

« Avec l’annonce historique d’Air India par Boeing le mois dernier, ces accords soutiendront plus d’un million d’emplois américains dans la chaîne d’approvisionnement aérospatiale dans 44 États », a ajouté le responsable américain.

« Il s’agit d’une victoire évidente pour les travailleurs américains et renforce le leadership mondial de l’Amérique dans le secteur manufacturier », a-t-il estimé.

En février dernier, le président américain avait annoncé que la compagnie aérienne indienne Air India allait acheter plus de 200 avions à Boeing.

Il s’agit de la troisième plus grosse vente de tous les temps pour le constructeur aéronautique américain.

Le chiffre d’affaires de Boeing en 2022 s’est élevé à 66,6 milliards de dollars.

- Advertisment -