dimanche 23 juin 2024

Noraly, la youtubeuse à la conquête des sentiers battus du Royaume

-

Sur YouTube, plus d’un million et demi de personnes la suivent, sur Instagram ils sont plus de 320.000. Elle s’appelle Noraly, mais plus connue sous le pseudo Itchy Boots, elle vient des Pays-Bas et a à son compteur plus de 140.000 kilomètres qu’elle a parcouru en solo dans les quatre coins du globe. Noraly a traversé de la pointe sud de l’Amérique (Patagonie) jusqu’en Alaska. Aujourd’hui, après une courte pause, elle est déjà de retour sur la route, et c’est les sentiers battus du Maroc qui l’intéressent.

Noraly ou Itchy Boots, a commencé son long voyage en 2018. Après avoir décidé de quitter son travail, elle a décidé de parcourir le monde à moto. Depuis, celle-ci a à son actif plus de 140.000 kilomètres parcourus, plus de 40 pays visités et l’aventure pour elle ne fait que commencer.

Sur sa Honda CRF300L Rally, qu’elle appelle précieusement Alaska, Noraly a pour objectif de parcourir le continent africain. Armée d’un GPS, de plusieurs caméras GoPro et d’un drone, c’est sur sa chaîne YouTube ainsi que ses comptes sur les réseaux sociaux qu’elle partage les meilleurs moments de son périple africain, qu’elle a d’ailleurs décidé d’entamer à partir du Maroc. 

Après l’avoir annoncé en début d’année, Noraly a débarqué au Maroc en mi-février. C’est à Tanger que son aventure a commencé. Dans ses vidéos, la néerlandaise prend le temps de rouler, d’explorer et de découvrir les paysages du Royaume à son rythme et bien sûr entre les yeux, l’objectif d’arriver au bout des plus hautes routes de l’Atlas et surtout des dunes du Sahara marocain.

Dans ses vidéos, qui cumulent des millions de vues sur YouTube, Noraly fait de superbes rencontres avec les habitants des villages qu’elle traverse. À Bhalil, au pied du Moyen Atlas, c’est Kamal et Jalila qu’elle a passé la nuit. Cette dernière lui a même fait visiter la petite ville tout en lui présentant la culture et les spécialités de la région.

Dans un autre épisode, qui commence d’ailleurs par de beaux paysages de massifs montagneux couvert de neige, elle se retrouve à Tagoudit, un village berbère du Haut Atlas. Cherchant où loger, elle fait la rencontre de Driss et Aziza, propriétaires de l’auberge Ouabas, qui a d’ailleurs été réhabilité par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Grâce à Aziza, Noraly a pu découvrir les produits du terroir marocain ainsi qu’en savoir plus sur l’artisanat séculaire du Maroc.

Aujourd’hui, Noraly est enfin arrivée aux portes du Sahara marocain. Elle est passée par plusieurs situations mais a toujours fait face aux larges sourires des Marocains. Les paysages qu’elle présente du Maroc dans ses vidéos sont à couper le souffle, et ceux qui l’attendent encore devant le sont encore plus, une vraie aubaine pour le tourisme dans ces régions du Maroc.

- Advertisment -