samedi 22 juin 2024

Oriental : Interpellation de 18 individus pour spéculation et fraude aux carburants

-

Les éléments de la police judiciaire de Nador, Berkane et Oujda ont interpellé, mercredi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, 18 individus pour leur implication présumée dans des crimes économiques liés à la spéculation et fraude aux carburants et huiles pour moteur.

Ces opérations sécuritaires, menées simultanément dans plusieurs entrepôts à Oujda, dans les régions de Selouane et Zaïo (Nador), Aglim (Berkane) et Lamriss (Ahfir), se sont soldées par l’interpellation de 18 individus, dont des responsables d’entrepôts industriels et de stations-services ainsi que des employés, présumés impliqués dans la commission de ces actes criminels et complicité, outre la saisie de dizaines de tonnes de carburants et d’huiles moteur de qualité douteuse, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire indiquent, à ce niveau de l’enquête, que les suspects recyclent les huiles moteur usagées et les mélangent avec des produits chimiques pour les remettre en vente, en violation du cahier de charges de l’unité industrielle qu’ils exploitent, poursuit la même source, faisant savoir que les mis en cause mélangent également les carburants avec les matières extraites de ces huiles de manière frauduleuse et les vendent à un prix préférentiel, sous prétexte qu’il s’agit de carburant subventionné.

Les perquisitions effectuées dans les lieux visés par ces opérations ont permis la saisie de dizaines de tonnes de carburants de qualité douteuse, qui sont actuellement soumis aux expertises techniques en coordination avec les services compétents, afin de vérifier l’étendue des dommages aux véhicules, précise-t-on, notant qu’il a aussi été procédé à la saisie de dizaines de camions, de grues et de citernes, ainsi que des barils en métal et en plastique pour stockage des carburants, de grandes quantités d’huiles usagées, 20 voitures, dont des véhicules utilitaires et des 4×4, et 11 plaques de chira.

Les prévenus ont été soumis à l’enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissant de cette affaire et de déterminer les actes criminels qui leur sont reprochés et les éventuelles ramifications de cette activité criminelle, conclut le communiqué.

- Advertisment -