jeudi 20 juin 2024

Blinken salue l’engagement du Maroc en faveur de la paix et la sécurité au Moyen-Orient

-

Le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken a eu mardi un entretien téléphonique avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, durant lequel il a notamment salué l’engagement du Maroc en faveur de la paix et de la sécurité au Moyen-Orient.

Selon un communiqué du porte-parole du département d’Etat, diffusé à Washington, M. Blinken, qui effectue une visite au Proche-Orient, s’est entretenu avec M. Bourita « des priorités communes dans les relations bilatérales et des efforts visant à faire avancer la stabilité régionale ».

Le secrétaire d’Etat américain a également évoqué avec son homologue marocain « ses récents voyages et engagements avec les dirigeants égyptiens, israéliens et palestiniens, au cours desquels il a appelé à la désescalade et à la fin du cycle de la violence ».

Durant cet entretien, M. Blinken a « salué » le Royaume pour son « engagement à promouvoir la paix et la sécurité dans la région, y compris à travers la participation du Maroc au Forum du Néguev », ajoute le communiqué.

Le secrétaire d’Etat américain a, par ailleurs, indiqué, sur un post sur Twitter, avoir évoqué avec M. Bourita la « solide coopération bilatérale en matière de sécurité et de défense régionales » entre les Etats-Unis et le Maroc.

« Nous avons également discuté de mon récent voyage et de mes rencontres avec des dirigeants égyptiens, israéliens et palestiniens », a-t-il relevé à l’issue de l’entretien téléphonique.

Les Etats-Unis ont récemment mis en avant le rôle « apprécie » du Maroc, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, dans le soutien au peuple palestinien et pour faire avancer la solution à deux Etats pour la paix au Proche-Orient.

« Le Maroc a une relation unique avec les Palestiniens, bien sûr SM le Roi Mohammed VI est le président du Comité Al-Qods, issu de l’Organisation de la coopération islamique et nous apprécions le rôle du Maroc dans l’aide et l’assistance au peuple palestinien et dans le soutien à la solution à deux États », avait indiqué le porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price, à l’occasion d’un point de presse au Centre de la presse étrangère à Washington.

- Advertisment -