jeudi 20 juin 2024

L’art moderne et contemporain au Maroc implique des références africaines subsahariennes (conférencier)

-

 L’art moderne et contemporain au Maroc implique des références africaines subsahariennes, a souligné, mardi à Rabat, le critique d’art et chercheur en art et sciences de l’art, Mohamed Rachdi.

S’exprimant lors de la conférence inaugurale du cycle de conférences mensuelles « De quelques références africaines de l’art moderne et contemporain au Maroc », M. Rachdi a expliqué que les artistes du nord-ouest africain, notamment marocains, impliquent dans leurs œuvres des données artistiques, culturelles, sociologiques, anthropologiques et politiques provenant de l’Afrique subsaharienne.

Le critique d’art a souligné que « la production artistique marocaine, qui est riche et complexe, est marquée par un métissage culturel et artistique qui exprime une certaine hétérogénéité », appelant à l’étudier en prenant en compte « l’inextricable diversité de la réalité de sa constitution référentielle et de son profond, non pas enracinement, mais ‘ensourcement’ dans l’histoire ».

Par ailleurs, M. Rachdi a mis en avant la pluralité et la diversité culturelle et artistique africaine dans toute sa dimension, regrettant dans ce sens que « le vaste continent africain, riche en histoires, en territoires et en mémoires soit constamment réduit à une seule et même culture manifestant une identité homogène, à savoir l’africanité ».

« L’Afrique est tellement immense qu’on ne peut tracer les contours de cette supposée africanité », a-t-il fait remarquer, ajoutant que « ce continent est fait de juxtaposition et de stratification de pluralité de cultures aux traits divers, variés et changeants ». Initié par la Fondation Al Mada -Villa des Arts de Rabat-, ce cycle de conférences propose de se focaliser sur les différentes modalités selon lesquelles les références africaines travaillent la création artistique tant moderne et contemporaine au Maroc.

Neuf conférences sont au programme pour les prochains mois, dont une rencontre avec de jeunes créateurs qui permettra d’évaluer leur rapport à l’Afrique, le degré de leur sensibilité aux références africaines et les enjeux fondamentaux qui animent leurs créations à l’aune de la nouvelle configuration géostratégique où le Maroc joue un rôle primordial sur le continent africain.

- Advertisment -