mercredi 19 juin 2024

Coupe du monde des clubs : Auckland City veut rééditer son exploit de 2014

-

 La formation néo-zélandaise d’Auckland City, représentante de la Confédération Océanienne de Football (OFC) en Coupe du Monde des Clubs (1er-11 février), entamera sa dixième campagne dans le tournoi face à Al Ahly, mercredi à Tanger, dans l’espoir de rééditer son exploit de 2014 (3è place).

Le club basé à Auckland, la plus grande ville de Nouvelle-Zélande, domine de la tête et des épaules le football néo-zélandais et océanien. Bien qu’il ne soit créé qu’en 2004, il compte à son palmarès neuf titres nationaux et affiche un record de dix sacres en Ligue des champions de l’OFC, dont sept d’affilée entre 2011 et 2017.

Les Navy Blues ont décroché leur billet pour le Mondial des clubs en août dernier, en remportant leur dixième Ligue des champions de l’OFC après leur victoire 3-0 sur les Tahitiens de l’AS Vénus.

Ils ont été éliminés en quart de finale en 2006 et 2009, puis au premier tour entre 2011 et 2013. Néanmoins, les Néo-Zélandais, qui évoluent dans la Northern League semi-professionnelle de 12 équipes, ont obtenu leur meilleur résultat à ce jour en 2014, au Maroc, quand ils ont battu les équipes du Moghreb Tétouan et de l’ES Sétif (Algérie), avant d’affronter les Argentins de San Lorenzo en demi-finale.

Battus par les Sud-Américains 2-1 en prolongation, ils se sont emparés de la troisième place à la faveur de leur victoire aux tirs au but sur le Cruz Azul mexicain en match de classement.

Les Néo-Zélandais se rendent au Maroc forts de la présence dans leurs rangs d’Emiliano Tade. Meilleur buteur de l’histoire d’Auckland City, l’attaquant a joué un rôle clé dans la troisième place décrochée par les siens lors de l’édition 2014 du tournoi.

Ce qui est sûr c’est que les Néo-zélandais n’ont pas fait le voyage au Maroc pour faire de la figuration et sont déterminés à défendre crânement leurs chances face aux Egyptiens d’Al Ahly afin de poursuivre leur aventure.

Le vainqueur du match Auckland City/Al Ahly retrouvera la formation américaine de Seattle Sounders, le 4 février à Tanger.

- Advertisment -