mercredi 19 juin 2024

Amélioration de l’offre sanitaire: Visite du Chef du Gouvernement au sein de trois centres de santé

-

Le Chef du Gouvernement, M. Aziz Akhannouch a effectué, ce lundi 30 janvier 2023, en compagnie du Pr. Khaled Ait Taleb, Ministre de la Santé et de la Protection Sociale, une visite de terrain dans 3 centres de santé.

Selon un communiqué, dont une copie nous est parvenue à lareleve.ma, cette visite concerne un centre de santé rural des environs de Benslimane et deux centres de santé urbains  dans les villes de Mohammedia et Rabat, après leur réhabilitation et équipement au cours de l’année 2022 dans le cadre du plan gouvernemental visant à l’amélioration et l’extension de l’offre sanitaire, en application des Hautes Instructions Royales.

Le Chef du Gouvernement et le Ministre de la Santé et de la Protection Sociale ont été accompagnés, lors de leurs visites des centres de santé urbains de Rabat par M. Mohamed Yacoubi, Wali de Rabat- région de Salé-Kenitra et gouverneur de la préfecture de Rabat, en présence de Mme Rhlalou, Maire de la ville de Rabat, ainsi que par M. Hicham M’dghari Alaoui, gouverneur de la préfecture de Mohammedia lors de la visite du centre de santé urbain de Mohammedia et par M. Samir Al Yazidi, gouverneur de la province de Benslimane lors de la visite du centre de santé rural de Benslimane.

La réhabilitation de ces centres de santé et l’amélioration de la qualité des services fournis aux citoyens s’inscrit dans le respect des obligations du gouvernement qui a réussi à réhabiliter 100 centres de santé de proximité au cours de la première année de son mandat, avec l’objectif d’atteindre 1 400 centres.

Les centres de santé réhabilités, ont été dotés de moyens et d’équipements biomédicaux modernes et de pointe, ainsi que  des ressources humaines nécessaires afin de répondre aux besoins croissants des citoyens en matière de prestations de santé de base et d’assurer la proximité de ces structures à  la population.   Ainsi, ces centres de santé contribuent à une meilleure équité territoriale et sociale dans l’accès des patients à des services de santé.

Cette visite traduit l’importance qu’attache le gouvernement à la facilitation de l’accès des citoyens à des services de santé de qualité, dans le cadre du chantier de la réforme du système national de santé, lequel s’inscrit dans le cadre du déploiement de la vision royale qui vise à une réforme radicale et profonde du système national de santé ainsi que la généralisation de la couverture sanitaire et sociale, afin de consolider les fondements de l’État social.

Parallèlement à ses efforts en vue de renforcer l’offre de santé, et conformément aux directives royales, le gouvernement s’engage également sur le fait de doter les centres de santé en capital humain, en réponse aux besoins croissants des citoyens dans le domaine des services de santé de base.

Ainsi, d’une part, le gouvernement travaille à organiser le parcours de soins, motive les professionnels de santé à travailler dans le secteur public, en plus d’améliorer leur déploiement dans diverses régions du Royaume afin de lutter contre les déserts médicaux et également afin d’alléger la charge des CHU.

D’autre part, il veille à augmenter de 20 % le nombre de médecins et d’infirmiers diplômés en 2023, en vue d’atteindre 100 % en 2026, avec plus de 90 000 travailleurs dans le secteur de la santé.

Le même communiqué conclut en notant que le gouvernement dispose d’une vision intégrée de la réforme du système national de santé, reposant sur quatre piliers fondamentaux que sont :  l’adoption d’une bonne gouvernance soucieuse de renforcer les mécanismes de régulation, l’encadrement de l’action des opérateurs et le renforcement de la gouvernance hospitalière,  la planification territoriale de l’offre de santé, la motivation des professionnels du secteur et l’amélioration des espaces d’accueil, ainsi que la digitalisation du système de santé , afin d’assurer le suivi régulier du parcours de soins des citoyens à ses différentes étapes.

- Advertisment -