samedi 22 juin 2024

Youssef Amrani : Les armes de destruction massive, une menace permanente

-

Le Maroc considère l’existence des armes de destruction massive comme une menace permanente aux risques dévastateurs qui a un impact continu sur l’avenir du monde et des générations futures, a affirmé, lundi à Pretoria, l’ambassadeur du Royaume en Afrique du Sud, Youssef Amrani.

Intervenant à l’ouverture d’un séminaire régional africain sur l’universalisation du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN), M. Amrani a déclaré qu’«en tant qu’Etat partie à la quasi-totalité des conventions internationales sur le désarmement, y compris le Traité de Pelindaba pour une zone africaine exempte d’armes nucléaires, le Royaume est fermement engagé pour une élimination totale des armes nucléaires et des armes de destruction massive».

La résurgence de la menace nucléaire et les conséquences irréversibles de leur utilisation est un défi qui requière des actions sérieuses, efficientes et conjointes pour éliminer les armes de destruction massive, a-t-il soutenu lors de cette rencontre de deux jours ouverte par le Vice-ministre sud-africain des Affaires étrangères, Alvin Botes, en présence de plus de 80 participants.

L’ambassadeur a de même souligné que le Maroc en tant que promoteur et pourvoyeur de paix et de sécurité internationales est convaincu que la paix et la stabilité globales ne pourraient être atteintes que sur la base d’une coexistence paisible, un dialogue constructif et sincère sur la base d’un respect mutuel.

Dans cette perspective, note-t-il, le Royaume demeure également convaincu que les armes nucléaires et les armes de destruction massive ne garantissent pas une paix et une sécurité effectives aux niveaux régional et international.

«Le Maroc réaffirme son soutien indéfectible aux initiatives multilatérales visant à lutter contre la course aux armes, à promouvoir le renforcement des accords de désarmement visant la limitation des armes de destruction massive, ainsi que la promotion des efforts de la communauté internationale visant à prévenir la prolifération des armes nucléaires et l’élimination des armes de destruction massive», a-t-il indiqué.

Le diplomate marocain a ajouté que le Royaume a également réitéré son engagement déterminé pour un désarmement complet, général et irréversible en soulignant que le multilatéralisme et la coopération régionale et internationale demeurent la clé essentielle pour apporter des réponses effectives aux menaces globales de prolifération des armes de destruction massive.

M. Amrani a, à cette occasion, partagé les inquiétudes de la communauté internationale sur le développement des armes nucléaires et leur prolifération, en affirmant que la meilleure garantie de maintenir la paix et la sécurité internationales est la création de conditions idoines à travers le développement sur les plan politique, économique et socio-culturel.

Présidée par M. Amrani, la délégation marocaine à ce séminaire co-organisé par l’Afrique du Sud, l’ICAN et le CICR comprend également M. Driss El Aoufir, Chef de la Division ONU à la Direction des Nations Unies et des Organisations Internationales au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

- Advertisment -