jeudi 20 juin 2024

La présidente du Parlement sud-africain approuve l’examen d’un rapport sur la destitution du Président

-

La présidente de l’Assemblée nationale sud-africaine, Nosiviwe Mapisa-Nqakula, a indiqué vendredi qu’elle ne contesterait pas l’examen d’un rapport indépendant de destitution contre le président Cyril Ramaphosa.

Une Commission indépendante, mise en place par la présidente du Parlement, a conclu dans un rapport que Ramaphosa doit répondre à de graves violations de la Constitution pour s’être exposé à un conflit d’intérêts, avoir effectué un travail rémunéré à l’extérieur et avoir enfreint la loi sur la prévention des activités de corruption concernant la dissimulation du vol d’une importante somme d’argent en devise dans sa ferme Phala Phala.

En réaction, le chef de l’Etat et président du Congrès National Africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud, a déposé le mois dernier une requête pour un réexamen du rapport devant la Cour constitutionnelle, demandant qu’il soit annulé.

Il a déclaré que le panel nommé par le Parlement s’était trompé lorsqu’il avait découvert qu’il s’était peut-être mal conduit en ce qui concerne le vol de devises étrangères dans sa ferme du Limpopo, Phala Phala.

Le président Ramaphosa a déclaré que le panel, dirigé par l’ancien juge en chef Sandile Ngcobo, était irrationnel dans ses conclusions sur les preuves prima facie qu’il aurait pu violer la Constitution et les lois anti-corruption.

Mapisa-Nqakula a déclaré que le Parlement ne défendrait pas le rapport de l’article 89 devant les tribunaux. « Nous avons reçu des informations sur le contenu de la soumission du président aux tribunaux et nous avons décidé que nous attendrons que le tribunal traite l’affaire. Nous respecterons ses décisions », a-t-elle dit.

La présidente a indiqué qu’elle défendrait toutefois au moins deux contestations judiciaires de sa décision de refuser un vote à bulletin secret sur le rapport, qui a été rejeté par l’Assemblée nationale lors d’un vote en séance spéciale en décembre dernier.

- Advertisment -