lundi 30 janvier 2023

Kénitra : inauguration d’une fresque murale commémorant l’Opération Torch

-

Une fresque murale commémorant le 80ème anniversaire de l’Opération Torch a été inaugurée, lundi à Kénitra, à l’initiative conjointe des ambassades de la Pologne et des États-Unis d’Amérique au Maroc.

Ce projet, rendu possible grâce au soutien de la Wilaya de Rabat-Salé-Kénitra et des autorités municipales de Kénitra, vient commémorer le débarquement le 8 novembre 1942 de plus de 30.000 soldats américains de la Western « Naval Task Force » à Safi, Mohammadia et près de Kénitra.

Le succès de cette opération, considérée à l’époque comme le plus grand débarquement militaire amphibie, s’est fortement appuyé sur un réseau de renseignements dirigé par le Major de l’armée polonaise Słowikowski, qui a fourni aux Britanniques et aux Américains plus de 1.200 rapports secrets sur le Maroc et l’Algérie, alors sous contrôle du gouvernement français de Vichy.

À cette occasion, l’ambassadeur de Pologne au Maroc, Krzysztof Karwowski a souligné que cette fresque murale est « un hommage aux héros connus et inconnus de la seconde guerre mondiale à qui nous devons notre liberté ».

« Je suis particulièrement fier de pouvoir rendre hommage au grand héros polonais, le Major Słowikowski dont le rôle dans le succès de l’Opération Torch est progressivement révélé par les historiens américains, britanniques et polonais », a-t-il fait remarquer dans une déclaration à la presse.

Pour sa part, l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, Puneet Talwar a exprimé, dans une déclaration similaire, sa profonde reconnaissance aux soldats marins et aviateurs alliés pour le rôle qu’ils ont joué dans l’instauration des fondements de la paix et de la sécurité dans la région.

Afin de consolider cette paix, le diplomate américain a réaffirmé que l’engagement de son pays à travailler avec ses proches alliés, en particulier le Maroc et la Pologne, est plus fort que jamais.

De son côté, le Colonel Abdelouahed El Guennouni, de la direction de l’histoire militaire des Forces Armées Royales (FAR), a souligné que la participation des FAR à cet événement vient en exécution des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des FAR, et en commémoration du 80ème anniversaire de l’Opération Torch.

Il a fait savoir que cette opération a constitué une occasion propice au Maroc pour confirmer sa place et conforter son rôle en tant qu’allié majeur dans la seconde guerre mondiale, à même de défendre les idéaux de la paix, de la stabilité et de la dignité dans le monde.

Deux mois après ce débarquement, qui a permis aux alliés de reprendre l’initiative sur différents théâtres d’opérations, poursuit le Colonel El Guennouni, des décisions stratégiques ont été prises par les alliés sur le sol marocain lors de la conférence d’Anfa à Casablanca en janvier 1943.

La présence notamment du président américain Franklin Roosevelt et du premier ministre britannique Winston Churchill aux côtés de feu Sa Majesté Mohammed V à cette conférence a permis au Maroc de porter à l’international ses revendications légitimes pour l’indépendance, a-t-il ajouté devant la presse.

La fresque dévoilée à cette occasion, ajoute le responsable militaire, rappelle aussi le rôle joué par la branche des services de renseignements militaires polonais installée en Afrique du Nord depuis 1941 et dirigée par le commandant Slowikowski, de son nom de code (Rygor).

Les informations collectées et mises à la disposition des services de renseignements américains et britanniques par cet officier ont permis une meilleure préparation de l’opération Torch, a-t-il affirmé.

La cérémonie d’inauguration de cette fresque murale, qui mesure plus de 35 mètres de haut et couvre une surface totale de plus de 500 m2, s’est déroulée en présence du Haut-Commissaire aux Anciens Résistants et Anciens Membres de l’Armée de Libération, Mustapha El Ktiri, du gouverneur de la province de Kénitra, Fouad M’Hamdi, ainsi que du président du conseil communal de Kénitra, Anas Bouanani, en plus de la participation des FAR et des attachés militaires des ambassades américaine, britannique et polonaise.

Située au centre de Kénitra, en face de la municipalité, cette immense fresque dépeint une carte des principaux sites de débarquement de l’Opération Torch en Afrique du Nord, le major Słowikowski, chef des renseignements polonais en Afrique du Nord, en plus du président américain Franklin Roosevelt, du premier ministre britannique Winston Churchill et du regretté Souverain feu SM Mohammed V lors de la Conférence d’Anfa, le 22 janvier 1943.

- Advertisment -