vendredi 21 juin 2024

L’Organisation de la femme arabe salue les Initiatives Royales pour la promotion de la condition de la femme marocaine

-

La Directrice générale de l’Organisation de la femme arabe, Fadia Kiwan, a salué, mardi à Rabat, les initiatives de SM le Roi Mohammed VI visant la promotion de la condition de la femme marocaine.

Intervenant à l’ouverture de deux ateliers sur « le rôle des femmes au service de la promotion de l’égalité des genres » et « le développement de produits et l’amélioration de la compétitivité des porteuses de petits projets », Mme Kiwan a mis en avant l’engagement constant du Souverain en faveur de la promotion de la condition de la femme marocaine placée au coeur des politiques de développement.
Elle a aussi salué l’intérêt porté par SAR la Princesse Lalla Meryem à cette catégorie sociale ainsi que ses efforts inlassables pour consolider le rôle des femmes au sein de la société et les faire jouir de tous leurs droits.
Pour la Directrice générale de l’Organisation de la femme arabe, qui relève de la Ligue Arabe, le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille incarne cette volonté en adoptant une série de mesures qui intègrent l’égalité des genres dans une approche holistique et mettent en valeur le rôle des femmes dans plusieurs domaines.
Dans le cadre de cette dynamique, le Maroc a lancé plusieurs programmes pour renforcer les capacités des femmes et consolider leur indépendance et leur autonomisation, a-t-elle ajouté.
Le Maroc joue un rôle agissant et efficace dans l’ensemble des actions menées par l’Organisation au profit de la femme arabe, a souligné la responsable, notant que les échanges d’expériences demeurent les piliers du renforcement de la coopération inter-arabe.
Ces deux ateliers, initiés par l’Organisation de la femme arabe et le ministère de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, ont pour objectifs de renforcer les capacités des femmes participant à la chose publique aux niveaux national et local pour favoriser leur intégration dans la politique et la vie économique et leur accès aux postes de responsabilité.
Au programme de ces ateliers, organisés sur trois jours en présentiel et à distance dans le cadre d’une coopération entre le ministère et l’Organisation des femmes arabes, figurent des sessions portant sur « les facteurs de succès des petites et micro entreprises féminines: expériences arabes » et « la compétitivité et l’amélioration de la qualité des produits » et « le commerce électronique au service des petits projets » et « les expériences arabes en matière de développement des industries et leurs perspectives d’avenir ».

- Advertisment -