vendredi 21 juin 2024

ِCHAN 2023 : L’Algérie refuse d’ouvrir l’espace aérien à l’avion marocain

-

Le régime vert kaki d’Alger a refusé la demande faite par la FRMF à la CAF, instance responsable du football en Afrique, concernant la condition de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), pour participer au «CHAN 2023» en Algérie, à savoir l’ouverture de son espace aérien pour le déplacement direct de l’équipe nationale des joueurs locaux.

Selon des sources bien informées l’Algérie a communiqué sa réponse à la Confédération africaine de football (CAF) concernant cette condition de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Rappelons que, l’Algérie est intervenue la semaine dernière, de manière officielle par l’intermédiaire de Rachid Oukli, pour répondre à la demande marocaine. Lors de la conférence de presse tenue mercredi dernier, le responsable algérien a déclaré que « Le cahier des charges d’un événements sportif tel que le Championnat d’Afrique des joueurs locaux stipule que l’hôte de la compétition a l’obligation de sécuriser les déplacement des délégations des pays participants » sur le territoire national comme les déplacements de la capitale vers Constantine, Oran et Annaba.

Le patron du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des joueurs locaux 2023, prévu du 13 janvier au 4 février prochain, a ajouté qu’  » il n’y a aucune obligation de liaison aérienne directe », tout en expliquant que « la majorité des équipes participantes doivent faire des escales ».

Le responsable a conclu que « son pays s’engage à accueillir chaleureusement les équipes participantes, et à fournir toutes les capacités requises pour que les conditions de séjour soient bonnes en Algérie, dès leur arrivée ».

L’accueil des équipes participantes est une condition primordiale pour la FRMF, tout en exigeant que l’équipe nationale des moins de 23 ans puisse se rendre à Constantine par un vol direct de Rabat à bord d’un avion de Royal Air Maroc (RAM).

Il est à noter que les conditions d’accueil de la sélection nationale ont occupé une grande parte de la réunion du bureau de direction de la Fédération, mardi, au complexe Mohammed VI à Maamoura, Le président de la FRMF, Faouzi Lekjaa a expliqué que le comité directeur a exigé cette mesure et que la FRMF a envoyé une correspondance à la Confédération africaine de football (CAF) afin que cette dernière fasse respecter le cahier des charges de la compétition.

Rappelons que l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc et a ainsi fermé son espace aérien à tous les vols des avions immatriculés au Maroc, chose qui pousse les équipes marocaine à faire un détour via la Tunisie afin de rejoindre l’Algérie.

Pour rappel, les journalistes sportifs marocains venus couvrir les événements comme les Jeux méditerranéens, ainsi que les journalistes qui couvrent le Sommet arabe organisé à Alger ont été interdits d’entrée à l’Algérie dès leur arrivée à l’aéroport et après avoir passé plusieurs heures bloques.

- Advertisment -