jeudi 20 juin 2024

Rétro 2022: la sélection marocaine des amputés honore les couleurs nationales

-

L’équipe nationale des amputés était au rendez-vous lors du championnat mondial des amputés. Les hommes de Fouad Assou ont terminé la compétition 5e au classement, devenant ainsi la première nationale arabe qui réalise un tel exploit dans l’histoire de cette discipline. Une performance qui a marqué fortement le paysage sportif marocain lors de l’année 2022.

A la fin de cette année, on réalise à quel point les footballeurs et les sportifs marocains se sont illustrés et honorés le Royaume dans des événements mondiaux. Le Maroc est devenu un pays mondialiste dans le monde footballistique et sportif. En 2022, les Marocains ont eu droit de voir des équipes marocaines se distinguer en Afrique mais aussi sur la scène internationale. Une année pas comme les autres pour les passionnés marocains qui a été couronnée par une prouesse, du jamais vu. Les Lions de l’Atlas ont décroché la 4e place à la Coupe du monde organisée au Qatar. Mais bien avant cela, le drapeau marocain a rayonné en Turquie lors du championnat du monde des amputés.

La sélection marocaine des amputés n’a pas manqué le rendez-vous. Bien qu’elle ait vu le jour, il y’a à peine un an, cette équipe nationale qui regroupe des joueurs amputés, en quête de reconnaissance et qui prennent ce sport comme un moyen pour briser les stéréotypes courants sur les personnes en situation d’handicap, a fait parler d’elle. Car, les hommes de Fouad Assou ont rugi à l’internationale.

L’aventure inspirante des joueurs marocains amputés a commencé en 2021 en Tanzanie, lorsqu’ils ont fait une excellente performance, lors du championnat africain, en décrochant la 5e place, qualificative pour le championnat du monde. C’est vrai que rares ceux, qui ont cru en eux, mais grâce à leur détermination, ces joueurs amputés que chacun d’eux, portent une passion pour le foot et traine derrière lui tout une histoire de sacrifices et de dépassement de soi, ont surpris le monde, et ont entré dans la plus grande porte de l’histoire.

Ils ont battu les grandes nations de football pour amputés. Un coup de chance? Non! Guidé par le vétéran Fouad Assou, les joueurs de l’équipe nationale sont passés juste à côté d’un exploit miraculeux. L’entame de la compétition était totalement réussie pour le Maroc, après une large victoire sur l’Irlande (6-0), alors que pour la suite, les choses se sont un peu compliquées, après la défaite contre le Brésil sur un score de 2-0. Mais le nul contre l’Iran a permis aux Marocains de se qualifier au deuxième tour. En huitièmes de finale, l’équipe nationale a sorti le grand jeu, en battant haut la main, l’Argentine, sur un score de 4-0.

Il a fallu le pays organisateur pour que notre sélection quitte la compétition. Dans un match entaché par des erreurs d’arbitrage, en défaveur du Maroc, la Turquie a pu se qualifier en demi-finale, après sa victoire 4-1. Une défaite qui n’a pas éteint les ambitions de nos joueurs marocains. Car, ils avaient encore l’occasion de revenir au Maroc, avec un classement historique.

Alors qu’ils se sont inclinés lors de leur premier duel face au Brésil, un deuxième duel a opposé les deux équipes et a été remporté par le Maroc sur un score de 2-0. Un résultat qui a mis le Maroc, 5e meilleur nation au niveau mondial, dans le football des amputés. Cette performance leur a valu un accueil de héros à Casablanca. Dès leur arrivée à l’aéroport Mohammed V, des « youyous » ont retenti et des chants ont résonné, histoire de célébrer cette consécration de taille. Mille bravo à ses joueurs, qui malgré leur handicap, ont mouillé le maillot de l’équipe nationale.

- Advertisment -