mardi 23 juillet 2024

Marrakech : Trois mois de prison ferme pour le mari de Dounia Batma

-

Le verdict est tombé. Le tribunal de première instance de Marrakech vient de condamner le mari de l’artiste marocaine Dounia Batma, Mohamed Al Turk, à trois mois de prison ferme et à une amende de 3.000 dirhams pour incitation à la débauche.

Dans le cadre de cette même affaire, le tribunal a condamné la jeune femme que Batma accusait d’adultère et de vol de ses vêtements. Ainsi, Wissal écope, elle aussi, de 3 mois de prison ferme et de 3.000 dirhams d’amende, pour vol et incitation à la débauche.

Abdelmoughit M., accusé d’avoir pris des photos et des vidéos de personnes dans un lieu privé et de les avoir publiées sans leur consentement, écope de trois mois avec sursis et de 2.000 dirhams d’amende.

Pour rappel, la chanteuse Dounia Batma a déposé une plainte auprès du tribunal de Marrakech. Elle accuse son mari d’adultère et d’abus de confiance après avoir disposé de l’argent de ses concerts alors qu’il était le gérant de son entreprise. Elle a accusé la jeune Wissal d’avoir volé ses effets personnels à l’intérieur de sa maison de Marrakech.

La procédure de divorce déposée par Dounia Batma contre son mari en est à sa phase finale. Les deux parties et leurs défenses ont été entendues. Le dossier est donc entré en délibération.

La prochaine audience du procès est prévue ce jeudi 29 décembre 2022.

- Advertisment -