lundi 17 juin 2024

Revue de presse quotidienne de ce mardi 27 décembre 2022

-

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi 27 décembre 2022:

L’Economiste

Cession de la résidence principale: l’exonération au bout de 5 ans

Vendre sa résidence principale et bénéficier de l’exonération fiscale sans passer par la case «bataille» avec le fisc relève du miracle. Le dispositif actuel est même qualifié d’usine à gaz. Il sera dépassé dès janvier 2023. L’année prochaine apporte un lot de changements et de précisions en matière de fiscalité qui devrait en principe soulager le fisc et les contribuables évitant les contentieux. « Cette nouvelle mesure devrait fluidifier davantage le marché immobilier par l’effet positif qu’elle peut avoir sur les transactions immobilières dans la mesure où les propriétaires de logements n’auront plus à attendre six années pour céder leurs biens. Ils peuvent bénéficier de cette exonération pendant seulement 5 ans au moins au jour de la cession», explique Mohamadi El Yacoubi, président du Cercle des fiscalistes du Maroc.

Le Matin

Diffamation en ligne: le nouveau Code pénal prévoit des sanctions sévères

Intervenant à la séance plénière hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a affirmé que le nouveau texte du Code pénal comporte des sanctions sévères contre tout individu impliqué dans la diffamation sur les plateformes en ligne. «C’est honteux ce qui se passe sur certaines plateformes en ligne, malgré le fait que certains chapitres du Code pénal, notamment l’article 447, sanctionnent ces actes de diffamation. La Cour de cassation s’est prononcée la semaine dernière sur une affaire de cette nature en considérant que ce qui est publié sur les plateformes en ligne ne relève pas du Code de la presse, mais plutôt du Code pénal. Cette orientation va pousser le parquet général à appliquer le Code pénal dans ce genre de situations», a-t-il affirmé.

L’Opinion

Agriculture: la vague de chaleur menace-t-elle la saison?

Après une longue période de sécheresse, plusieurs régions du Royaume ont connu durant les deux derniers mois des pluies importantes, réduisant ainsi le désarroi des agriculteurs. Des précipitations qui ont atteint 90 mm et qui auront un effet positif sur le rythme des cultures d’automne, des arbres fruitiers et des cultures fourragères, ainsi que sur les retenues des barrages et les réserves d’eaux Souterraines. Néanmoins, l’actuelle vague de chaleur que connaît le Royaume pourrait balayer d’un revers de main les acquis agricoles enregistrés jusqu’aujourd’hui. Mais il n’en demeure pas moins qu’elle a également un effet positif sur certaines cultures.

Les Inspirations éco

Viande rouge: toujours plus chère!

Parmi les dernières mesures destinées à pallier les difficultés rencontrées par les éleveurs de bovins, l’exonération de la TVA sur les aliments pour bétail. Sauf qu’il s’avère que son onde de choc ne résonne pas autant que prévu. Pire encore, la viande rouge devrait connaître prochainement une nouvelle hausse (entre 10 et 15%). Le prix de la viande rouge a déjà grimpé ces trois derniers mois (de près de 20%) pour se situer actuellement à 85 DH le kilo. La nouvelle augmentation, si elle a lieu, portera ainsi le prix en moyenne à 100 DH/kilo. Quant à la filière laitière, elle n’est pas prête de se redresser, tant que le coût de revient dépasse le prix de vente.

Al Massae

Tourisme: le wali de Marrakech met en place un guichet à l’aéroport Menara

Le wali de la région de Marrakech-Safi, Karim Kassi Lahlou, a rendu un arrêté instituant un guichet à l’aéroport Marrakech-Menara pour permettre aux visiteurs de la ville de Marrakech d’obtenir un taxi de première ou deuxième catégorie, pour les transporter jusqu’à leur destination dans la ville Ocre sans dépasser les tarifs de transport agréés. Cette décision vient, après une étude réalisée par la Direction des Affaires Economiques et de la Coordination de la préfecture de Marrakech, pour mettre fin à la relation directe entre le client et le chauffeur de taxi et mettre ce guichet à la disposition des touristes marocain et étranger, étant donné que les tarifs sont déterminés.

- Advertisment -