dimanche 26 mai 2024

La grogne des taximen casablancais se poursuit

-

 

 

 

 

 

  A Casablanca, l’augmentation des tarifs des taxis, décidée dernièrement, ne semble pas déplaire qu’aux usagers mais également à certains professionnels du secteur qui jugent les dernières hausses de dérisoires et d’inefficaces.

 

  Pour eux, la résolution du problème de la hausse des prix des carburants passe par la concession du droit de publicité aux taximen et non par la hausse des tarifs.

 

Un sit-in est prévu lundi 16 juillet pour réclamer ce droit et protester contre la situation du secteur qualifié de « déplorable ».

- Advertisment -