dimanche 26 mai 2024

Incompatibilité : Le Cadeau de Laensar au Gouvernement

-

 

 

Ahmad Al Mohammadi

 

  Le risque d’incompatibilité qui menaçait l’entrée en fonction de Mohand Laenser en  qualité de ministre de l’Intérieur a été écarté.

 

  Nommé à la tête du département dont certains services sont chargés de superviser le déroulement des élections et la publication de leurs résultats, le secrétaire général du Mouvement Populaire (MP) vient de couper court aux critiques qui avaient éclos au sujet de ce cumul en déléguant  ses pouvoirs au parti à Saïd Ameskane.

                               

  Ce dernier se retrouve ainsi  conforté dans le rôle de suppléant  « de jure » du patron du MP après l’avoir été «  de facto »  durant de longues années.

 

   Selon des analystes, la nomination d’Ameskane au poste de suppléant du secrétaire général n’aura pas d’impact notable sur l’orientation du parti ou sur sa méthode de travail, l’homme ayant été toujours été associé de près à la prise de décision au sein du MP.

 

  Les mêmes sources estiment que c’est au niveau de l’image du gouvernement et de sa volonté de respecter les  règles que le geste de Mohand Laenser peut avoir le plus d’impact.

 

   Après les critiques adressées à la nouvelle équipe  au lendemain de passations de pouvoirs  opérées avant son passage devant le parlement, Laensar vient de rendre un signalé service au gouvernement en le réinstallant dans la stature d’un  exécutif respectueux de la loi, ont –ils déclaré.

- Advertisment -