samedi 22 juin 2024

Le Centre d’Etudes nucléaires de la Maâmora, rassure sur sa sûreté et sécurité nucléaire

-

 

 

 

Larelv.ma-MAP

 

  Quatre associations à vocation scientifique et professionnelle, regroupant des professeurs-chercheurs, ingénieurs et des médecins nucléaires ont assuré que le centre d’Etudes nucléaires de la Maâmora (CENM), qui constitue une plateforme de formation et de recherche, est d’un haut niveau de sûreté et de sécurité nucléaire.

 

  «Nous demeurons convaincus que le Centre d’études nucléaires de la Maâmora constitue, pour la communauté scientifique nationale et les opérateurs socio-économiques, une plateforme de formation et de recherche, qui est de l’avis de tous les experts, d’un haut niveau international de sûreté et de sécurité nucléaire, affirment dans un communiqué, l’Association marocaine de radioprotection, l’Association marocaine de la physique médicale, le Groupement marocain de la technologie des réacteurs et l’Association des ingénieurs en génie atomique du Maroc.

 

  Le communiqué attire l’attention sur l’amalgame, créé par une publication sur le Net qui a été reprise par certains médias, entre l’incident de la source radioactive détectée dans une aciérie à Séville (Espagne) et le réacteur nucléaire exploité à la Maâmora, par le Centre national de l’énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN).

 

  Les associations, qui se disent disposées à apporter leur expertise aux pouvoirs publics, aux élus, à la société civile et aux médias pour les éclairer sur les questions de l’énergie nucléaire, ses applications et ses enjeux socio-économiques, annoncent l’organisation, fin juin à Rabat, d’une table ronde sur les apports de la loi sur la sûreté nucléaire et radiologique marocaine avec la participation de toutes les composantes de la société.

- Advertisment -