dimanche 26 mai 2024

Complexe Al Firdaouss à Khouribga : l’intervention royale

-

 

 

Lareleve.ma

 

   Le calvaire des acquéreurs de biens immobiliers au complexe « Al Firdaouss », sis au centre de Khouribga, qui perdure depuis 2003 est sur le point d’être terminé. A l’occasion de sa visite à cette ville, SM le Roi a donné ses hautes instructions à l’Administration territoriale afin de : « prendre les mesures nécessaires pour permettre aux acquéreurs ayant rempli leurs obligations de disposer rapidement des documents administratifs leur conférant la pleine jouissance de leurs biens », indique un communiqué du ministère de l’Intérieur. « Engager les actions nécessaires à la finalisation des parties du projet non encore réalisées ». Et d’ « ouvrir une enquête judiciaire, sous l’autorité du Parquet compétent, à l’effet de déterminer les responsabilités et faire prévaloir le droit », souligne le même communiqué.

 

   Cette intervention royale vise à mettre un terme aux problèmes qu’a connu la construction du complexe Al Firdaouss. Dès le début des travaux en 2003, des infractions ont été relevées dans les différentes phases de la réalisation de la réalisation de ce projet.  Aux termes de l’autorisation initiale délivrée au promoteur, ce projet devait comprendre des habitations, des locaux à usage commercial ainsi qu’un établissement hôtelier.

 

 

   Le communiqué du département de l’Intérieur nous apprend, par ailleurs, que « les différentes missions d’audit menées par l’Inspection Générale de l’Administration Territoriale relevant du Ministère de l’Intérieur, ont permis de relever plusieurs infractions graves ayant trait au non-respect des lois et règlements en vigueur en matière d’urbanisme. En raison de ce contentieux, les acquéreurs des biens immeubles de ce complexe n’ont pu à ce jour disposer des titres fonciers, ou bénéficier des branchements définitifs au réseau d’eau et d’électricité ».

 

 

 

- Advertisment -