vendredi 23 février 2024

Algérie: 40 missiles enfouis dans le sable

-

 

 

des caisses de munistion dans le desert libyen

Lareleve.ma avec agences

   Les services de sécurité algériens ont découvert tout un arsenal de guerre, dont 43 missiles enterrés dans le sable, à In Aménas, dans le sud-est de l’Algérie, près de la frontière libyenne, a rapporté lundi le quotidien El Watan. Selon le journal, 15 missiles antiaériens portables SA-24 et 28 missiles sol-air SAM-7 de fabrication russe ainsi qu’une grande quantité de munitions ont été trouvés.

   Aucune indication n’a été donnée quant à la date de cette découverte.Dissimulé sous le sable, à 43 km de la frontière libyenne, l’armement a été découvert grâce à des informations fournies par des contrebandiers et des passeurs actifs dans ce couloir du désert, souligne la même source. »Les missiles SAM-7 menacent sérieusement l’aviation civile.


   Ils peuvent atteindre des avions volant de 3.500 à 4.000 m d’altitude. Une sérieuse menace à prendre en compte pour les avions en décollage ou atterrissage dans les aéroports de la région, notamment celui de Zarzaitine à In Amenas », précise El Watan citant une source non identifiée.

   Selon le quotidien Ennahar, le ministère de la Défense libyen a remis aux Algériens des plans récupérés dans les bureaux du renseignement de l’ancien régime du colonel  Mouammar Kadhafi indiquant les positions où sont enterrés des armes en territoire algérien.


   Le dirigeant déchu et tué l’an dernier avait fait enterrer de telles armes également au Mali et au Niger en prévision d’une longue bataille pour reprendre le pouvoir, ajoute  le journal sans citer ses sources.Alger serait d’accord pour restituer ces armes à la Libye, selon le quotidien arabophone.

 

Les dirigeants algériens ont exprimé à plusieurs reprises, tout comme leurs voisins, la crainte que des armes de Libye ne finissent entre les mains d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) présent dans cette région du Sahel.

 

- Advertisment -