lundi 24 juin 2024

Genève : Le Maroc joue un rôle central dans le renforcement de la souveraineté vaccinale en Afrique

-

Le Maroc joue un rôle central, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le renforcement de la coopération Sud-Sud, notamment dans le domaine de la souveraineté vaccinale, a affirmé, mardi à Genève, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb.

Dans son allocution lors de la session plénière de la 77e Assemblée mondiale de la Santé de l’OMS, M. Ait Taleb a indiqué que le Maroc travaille à finaliser le projet structurel de la construction d’une usine de vaccins, qui contribuera à assurer la souveraineté vaccinale du Royaume et de l’ensemble du continent africain.

« Les récentes crises sanitaires que nous avons affrontées dans un contexte international difficile et complexe, marqué par plusieurs transformations géostratégiques, nous obligent à réaffirmer la nécessité de travailler à éliminer les risques découlant de ces crises, et à investir de manière plus importante et efficace pour développer et renforcer la souveraineté sanitaire nationale et continentale », a-t-il plaidé.

Conscient de l’importance de la promotion de la santé publique sur le continent africain, le Maroc accueillera en novembre prochain la quatrième Conférence internationale sur la santé publique en Afrique, a-t-il précisé, notant que cet événement constitue une plateforme essentielle pour échanger des expériences et des perspectives sur les enjeux stratégiques des systèmes de santé africains.

Le continent africain supporte à lui seul près d’un quart du fardeau mondial des maladies infectieuses et chroniques, a déploré le ministre, assurant que « cette conférence sera une occasion importante pour renforcer les efforts de partenariat, de coopération scientifique et d’innovation ». Par ailleurs, M. Ait Taleb a souligné que le Royaume avance résolument dans son projet sociétal ambitieux de généralisation de la protection sociale, sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Ce projet comprend quatre axes principaux, parmi lesquels figure la généralisation de l’assurance maladie obligatoire, tout en poursuivant les efforts pour atteindre la couverture sanitaire universelle et les objectifs de développement durable d’ici 2030, a-t-il poursuivi. En outre, le ministre a salué les réalisations de l’Organisation mondiale de la Santé au cours de l’année passée pour faire face au nombre croissant de crises sanitaires et humanitaires à travers le monde, ainsi que ses efforts soutenus pour renforcer les infrastructures de santé et coordonner avec divers partenaires.

M. Ait Taleb préside la délégation marocaine aux travaux de la 77e Assemblée mondiale de la Santé, qui se poursuit jusqu’au 1er juin, sous le thème « un monde mobilisé pour la santé, la santé pour tout le monde ».

- Advertisment -