jeudi 20 juin 2024

L’engagement du Maroc au service de l’Afrique salué à Cotonou

-

L’engagement du Royaume du Maroc au service de l’Afrique a été salué, samedi à Cotonou, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’Afrique.

Au cours d’une réception organisée par l’ambassade du Royaume au Bénin, en présence des chefs des missions diplomatiques et représentants d’organisations internationales accréditées au Bénin, ainsi que de plusieurs autres personnalités, le secrétaire général adjoint du ministère des Affaires étrangères, représentant le gouvernement béninois, Amour Marie Ako, s’est félicité de l’engagement constant du Maroc en faveur du continent africain.

Il a souligné que la commémoration le 25 mai du 61ème anniversaire de la création de l’Organisation de l’Unité africaine, devenue Union Africaine, est l’occasion de se remémorer la corrélation qui doit exister entre l’interdépendance et la solidarité intercommunautaire, pour apporter les réponses aux problèmes et défis auxquels sont confrontés les pays africains.

L’ambassadeur du Maroc au Bénin, Rachid Rguibi, a de son côté indiqué que le Maroc n’a pas cessé d’œuvrer pour le renforcement de l’unité de l’Afrique et pour raffermir cet élan de solidarité, citant à cet égard l’Initiative Royale pour l’espace Atlantique lancée par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, ainsi que le projet de Gazoduc Maroc-Nigeria.

Le Royaume du Maroc qui croit fermement en les capacités du continent africain, a sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI lancé l’Initiative des pays africains de l’Atlantique, dont la première réunion a eu lieu à Rabat en 2022, afin de permettre le renforcement de la coopération Sud-Sud, a ajouté M. Rguibi.

Il a relevé que le projet gazoduc Maroc-Nigeria, un réel exemple de coopération et d’intégration régionale, permettra la satisfaction des besoins en gaz et la création d’industries et d’emplois tout au long des zones traversées.

Dans ce contexte, le diplomate marocain a rappelé l’importance de la Conférence de Casablanca tenue en janvier 1961 à l’initiative de Feu SM le Roi Mohammed V, lors de laquelle les pères fondateurs ont posé les jalons de l’organisation panafricaine et ont créé les conditions d’intégration et de solidarité entre les pays africains.

Cette réception a été marquée par la projection d’un court documentaire qui retrace les premières réunions préparatoires de la Conférence de Casablanca en 1961 et quelques témoignages relatant l’impact de l’action marocaine contre l’apartheid en Afrique du Sud.

- Advertisment -