vendredi 21 juin 2024

L’engagement fort du Maroc sous le leadership de SM le Roi envers le Continent et le Citoyen Africain

-

L’Afrique célèbre ce samedi sa journée mondiale, une occasion pour mettre en exergue l’engagement fort du Maroc sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, envers le Continent et le Citoyen Africain.

L’engagement du Royaume envers l’Afrique s’illustre par les nombreuses initiatives stratégiques et partenariats scellés en faveur du Continent au fil des années et par plus d’un millier d’accords signés lors des Visites entreprises par Sa Majesté le Roi dans plusieurs pays africains.

Plaçant les causes nobles de l’Afrique et les intérêts vitaux du citoyen africain en matière de paix, de sécurité et de développement au centre de l’agenda panafricain, le Maroc n’a cessé d’oeuvrer au sein de l’institution panafricaine en intensifiant les actions dans différents domaines de coopération avec les pays africains conformément à la Vision de SM le Roi Mohammed VI pour l’action africaine commune.

Avec une présence forte et crédible au sein de l’organisation panafricaine, confirmée par le rapport annuel sur les activités de l’Union africaine et ses Organes pour la période janvier-décembre 2022 présenté devant le Sommet de l’Union africaine en février 2023, le Maroc ne ménage aucun effort pour relever les défis auxquels fait face l’Afrique conformément à la Vision Royale porteuse de grands espoirs pour un Continent stable, prospère et en paix au service du citoyen africain.

Cité 21 fois dans le rapport des activités de l’UA, le Maroc sous le leadership visionnaire de SM le Roi Mohammed VI qui plaidait pour «l’émergence d’une Nouvelle Afrique: une Afrique forte, une Afrique audacieuse qui prend en charge la défense de ses intérêts, une Afrique influente dans le concert des Nations», est très actif au sein de l’organisation panafricaine et présent dans plusieurs rapports de l’Union.

La célébration de la Journée mondiale de l’Afrique constitue une occasion pour mettre en avant cette forte présence du Royaume au sein de l’organisation panafricaine à travers les actions entreprises dans différents domaines de coopération avec les pays africains dans le cadre de la Vision Royale de la coopération sud-sud en faveur de l’Afrique et du Citoyen africain.

Placée autour du triptyque paix, sécurité et développement, la Vision Royale pour une Afrique stable, prospère et en paix au service du citoyen africain a été consacrée par la ferme détermination du Royaume à partager avec les pays africains frères son expérience, expertise et savoir-faire pour une coopération sud-sud dynamique et croissante dans tous les domaines allant de la santé à l’éducation, la formation, la paix, la stabilité, l’humanitaire et le développement socio-économique.

Ce fort engagement royal a été illustré dès le début de la pandémie de la Covid-19, par la solidarité sans faille du Royaume avec les pays africains à travers l’initiative de Sa Majesté le Roi qui avait donné Ses Très Hautes Instructions pour l’acheminement d’aides médicales à plusieurs pays africains frères, et les actions du Maroc pour préserver la sécurité alimentaire à travers notamment l’initiative AAA de l’adaptation de l’agriculture africaine.

La célébration de la Journée mondiale de l’Afrique c’est l’opportunité pour réitérer l’engagement constant et résolu du Royaume au maintien de la paix et la sécurité en Afrique comme en témoigne la contribution active du Maroc aux différentes missions déployées dans le Continent africain en plus du volet humanitaire avec le déploiement de plusieurs hôpitaux médico-chirurgicaux de campagne ces dernières années.

En matière de lutte contre les changements climatiques, les actions du Maroc en faveur de l’Afrique ne sont plus à démontrer, le Royaume sous le leadership visionnaire de Sa Majesté le Roi ayant accordé une grande importance à la question environnementale en Afrique. Le Sommet africain de l’action, qui s’est tenu en marge de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 22) organisée à Marrakech, au Maroc, en 2016, illustre l’engagement du Maroc pour la préservation de l’environnement et la lutte contre les changements climatiques en Afrique. Le Sommet avait fixé trois priorités pour l’action climatique en Afrique: la Commission Climat du bassin du Congo et le Fonds bleu pour le bassin du Congo, la Commission Climat pour la région du Sahel et la Commission Climat des petits États insulaires.

La Vision Royale de l’action africaine commune accorde aussi une place de choix à la jeunesse. Le Royaume abrite à Rabat le siège de l’Union Panafricaine de la Jeunesse qui est l’organisation continentale investie de l’encadrement des conseils nationaux de la jeunesse des 54 pays du Continent. Elle œuvre à porter la voix et les préoccupations de la jeunesse africaine afin d’y apporter les solutions appropriées.

Sur le plan social, l’ouverture à Rabat de l’Observatoire Africain des Migrations au Maroc, suite à la proposition de SM le Roi Mohammed VI en Sa qualité de Leader de l’Union africaine sur la question de la migration vient couronner l’engagement africain du Royaume.

Attaché à l’action africaine commune et la coopération interafricaine conformément à la vision SM le Roi Mohammed VI, le Royaume a multiplié les actions et les efforts pour un Continent prospère au service du citoyen africain par des actions concrètes comme en témoigne l’Initiative atlantique lancée par le Souverain qui est de nature à améliorer la connectivité et l’intégration économique entre 23 pays d’Afrique atlantique, tout en créant de nouvelles opportunités économiques et en promouvant la stabilité régionale.

La Vision Royale pour une Afrique prospère au service du citoyen africaine s’illustre également par l’Initiative internationale de SM le Roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique

Aussi, le gazoduc Maroc-Nigéria constitue un projet stratégique qui bénéficiera à plus de 440 millions de personnes à travers l’Afrique de l’ouest, renforçant la sécurité énergétique et stimulant le développement économique.

L’engagement africain du Maroc a été également consacré par la ratification de plusieurs traités d’importance stratégique qui s’inscrivent dans le cadre de la concrétisation de la Vision Royale d’action africaine commune.

Il s’agit de l’accord portant création de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF), la Convention de l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la Corruption, la Convention de Bamako sur l’interdiction d’importer en Afrique des déchets dangereux et sur le contrôle des mouvements transfrontaliers et la gestion des déchets dangereux produits en Afrique, le Protocole à l’Acte constitutif de l’Union africaine relatif au Parlement africain, le Traité Afrique région sans armes nucléaires-Traité Pelindaba, la Charte africaine sur la sécurité routière et l’accord du siège relatif à l’établissement de l’Observatoire africain des Migrations et du traité portant création de l’Agence Africaine du Médicament (AMA) relevant de l’Union africaine.

Les initiatives du Royaume pour l’action africaine commune s’illustrent également par la forte présence du Maroc dans les organes de l’organisation panafricaine à l’image de son deuxième mandat de trois ans après celui de 2018-2020 au sein du Conseil de Paix et de Sécurité de l’UA.

Le Maroc a assuré également la première vice-présidence du Comité Technique Spécialisé sur les Finances, les Affaires monétaires, la Planification économique et l’Intégration de l’Union Africaine pour la période 2021-2023.

Le Royaume a aussi assuré la présidence du Comité Technique Spécial chargé du Commerce, de l’Industrie et des ressources Minières de l’Union et la première vice-présidence du Comité technique spécialisé CTS 8 Fonction Publique, Collectivités Locales, Développement Urbain et Décentralisation.

Le Royaume a aussi siégé au tribunal administratif de l’Union africaine avec une Magistrate.

La célébration de la journée mondiale de l’Afrique, est aussi l’opportunité de mettre en avant l’appui et l’aide apportés par le Royaume, depuis son indépendance, à la lutte pour la libération des pays africains du joug colonial et à la défense de l’unité africaine manifestée par la création de l’Organisation de l’Unité Africaine, dont le Royaume du Maroc est l’un des fondateurs.

- Advertisment -