lundi 24 juin 2024

Tentative d’assassinat: le premier ministre slovaque «de nouveau opéré»

-

Le Premier ministre slovaque Robert Fico, blessé par balles mercredi, a été «de nouveau opéré» vendredi et se trouve toujours dans un état grave, une situation qui plonge le pays dans l’incertitude à trois semaines des élections européennes.

Le tireur présumé, dont l’acte est motivé par des «considérations politiques» selon la police, comparaîtra samedi devant la justice.

Deux jours après l’attaque survenue alors que le dirigeant de 59 ans saluait ses partisans dans le centre de la Slovaquie, il reste hospitalisé en soins intensifs.

«Il a subi une opération de près de deux heures», a précisé son proche allié, le ministre de la Défense Robert Kalinak, lors d’un point presse à l’hôpital de Banska Bystrica. «Son état est encore très grave. Il faudra sans doute quelques jours pour voir comment cela évolue», a-t-il dit.

«Il peut parler mais seulement pour dire quelques phrases», avait déclaré jeudi le président élu Peter Pellegrini, après s’être entretenu «quelques minutes» avec lui.

Un conseil médical doit se réunir lundi pour faire le point sur le traitement à venir.

Ils «décideront s’il continue à être soigné à Banska Bystrica ou s’il est envisageable de le transporter plus près de son lieu de résidence» à Bratislava, a dit M. Pellegrini sur la chaîne d’information TA3.

Il a ajouté que M. Fico était resté conscient après l’attaque. «Il se souvient des coups de feu, il a été surpris que cela puisse arriver et de la rapidité avec laquelle cela s’est produit», a-t-il raconté.

- Advertisment -