lundi 24 juin 2024

Excréments, Lego, balles de golf… Les humains ont abandonné beaucoup d’objets dans l’espace

-

En quelque 70 ans d’exploration spatiale, astronautes en tous genres ont laissé derrière eux des sacs de matière fécale, des hamacs, un ustensile de cuisine, des cendres et des figurines en aluminium

Depuis le lancement du satellite Spoutnik 1 par l’Union soviétique en 1957, l’humain n’a eu de cesse d’envoyer des missions dans l’espace, avec à la clé son lot d’objets qui n’en sont pas tous revenus. Au cours de ces sept décennies, comme le souligne Science & Vie ce jeudi, les explorateurs spatiaux ont laissé derrière eux une bonne quantité de détritus et autres artefacts.

« La NASA a demandé aux astronautes de laisser des objets sur la Lune pour réduire le poids lors du voyage de retour, a expliqué à Discover Magazine Jennifer Ross-Nazza, historienne des vols spatiaux habités. Ils ne pouvaient pas tout ramener ». En premier lieu, les excréments. Au cours des six missions lunaires Apollo, les astronautes ont rempli 96 sacs de déjections lors de leurs « sorties extra-véhiculaires ». Ils les ont laissés derrière eux, ainsi que d’autres déchets dont cinq drapeaux américains, deux hamacs et des équipements devenus inutiles.

   Une collaboration entre Lego et la Nasa

Depuis huit ans, trois figurines LEGO en aluminium tournent quant à elles en orbite autour de Jupiter. Représentant le dieu romain du même nom, son épouse Junon et l’astronome italien Galilée, elles ont été envoyées à bord de la sonde spatiale Juno, qui a commencé à orbiter autour de la plus grande planète du système solaire en juillet 2016. Un partenariat avait alors été signé entre la NASA et la société Lego. En 2025, les trois figurines cesseront d’être puisqu’elles seront intentionnellement plongées dans l’atmosphère de la géante gazeuse.

Parmi les autres traces du passage humain dans l’espace, on trouve notamment les cendres du créateur de Star Trek Gene Roddenberry, envoyées dans l’espace lors d’une mission lunaire avec un morceau de l’Everest et un Bitcoin physique. Citons aussi des balles de golf datant de la mission lunaire de 1971 et une spatule utilisée par un astronaute pour ses réparations culinaires à bord du vaisseau Discovery.

- Advertisment -