dimanche 23 juin 2024

Agadir:Convention d’attribution d’un terrain pour le nouveau siège de la Préfecture de police

-

Le Directeur général de la Sûreté Nationale et de la Surveillance du Territoire, Abdellatif Hammouchi, a signé, vendredi, une convention-cadre avec le président du directoire du Groupe d’Aménagement Al Omrane, Housni El Ghazaoui, et le wali de la région Souss-Massa, Saaïd Amzazi, portant attribution d’un lot de terrain pour la construction du nouveau siège de la Préfecture de police d’Agadir.

Cette convention-cadre a été signée dans l’espace des Journées portes ouvertes de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), organisées cette année du 17 au 21 mai à Agadir.

Elle prévoit l’attribution d’un lot de terrain d’environ quatre hectares, destiné à l’accueil de services publics, en vue de construire le nouveau siège de la Préfecture de police d’Agadir avec des normes et critères permettant d’améliorer les conditions d’accueil et les services de police destinés aux usagers, ainsi que les conditions de travail du personnel de manière à lui offrir un cadre professionnel favorisant l’exercice de ses missions.

L’accord permet d’engager les procédures d’attribution de ce bien conformément aux démarches légales et administratives et de déterminer les conditions et obligations de la procédure d’acquisition par la Direction des Domaines de l’État, afin d’amorcer les études liées à la mise en œuvre de ce projet visant la mise à niveau des bâtiments de police pour mieux répondre aux attentes des citoyens.

Ce projet ambitieux s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la DGSN visant la modernisation des bâtiments de police dans différentes villes du Royaume et la mise à niveau de ses services pour satisfaire les exigences de qualité voulues par le citoyen.

La DGSN a lancé ces dernières années un projet intégré de rénovation des installations de police, comprenant la construction du nouveau siège central à Rabat en cours d’achèvement, des quartiers généraux intégrés de la Brigade nationale de la police judiciaire et du Laboratoire national de police scientifique et technique à Casablanca, ainsi que des sièges des préfectures de police d’Oujda et de Meknès et bien d’autres installations.

- Advertisment -