mardi 21 mai 2024

Inondations en Indonésie: le bilan atteint 67 morts, les recherches continuent

-

Les sauveteurs redoublaient d’efforts mercredi pour tenter de retrouver des dizaines de personnes toujours portées disparues après des inondations et coulées de lave froide qui ont fait 67 morts sur l’île indonésienne de Sumatra, selon un nouveau bilan. 

«Certaines des personnes disparues ont été retrouvées. Selon l’identification de la police, 67 personnes sont mortes», a déclaré à des journalistes Suharyanto, directeur de l’agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB), au cours d’une conférence de presse.

   Le précédent bilan faisait état de 58 morts.

De plus, 20 personnes sont toujours portées disparues, a ajouté Suharyanto, qui ne porte qu’un seul nom comme souvent en Indonésie.

Des pluies diluviennes se sont abattues pendant plusieurs heures samedi soir sur six districts de l’ouest de l’île de Sumatra, provoquant crues subites et coulées de lave froide provenant du mont Marapi, le volcan le plus actif de l’île.

Selon les sauveteurs, de nombreux corps ont été retrouvés dans ou autour des rivières voisines après que les habitants ont été emportés par le déluge de matériaux volcaniques, de boue et de pluie.

Plus de 3300 personnes ont été contraintes d’évacuer les zones touchées.

Alors que les recherches se poursuivent pour le quatrième jour, des volontaires sur des canots pneumatiques ont rejoint les équipes de secours qui comptent aussi des militaires et des policiers.

«Nous avons exploré les zones inaccessibles aux voitures. Les courants dans la rivière sont extrêmes, donc les recherches sont assez dangereuses», a déclaré à l’AFP Ritno Kurniawan, un membre de la communauté locale de rafting âgé de 38 ans.

Les survivants encore sous le choc de la catastrophe, notamment certains qui ont perdu des proches et des amis, tentaient de nettoyer leurs maisons de la boue et de récupérer quelques maigres affaires.

Martias, 64 ans, a indiqué avoir perdu sa mère âgée de 101 ans et trois enfants de ses nièces, deux adolescents et un âgé de cinq ans.

- Advertisment -